Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Ambroisie
Publié dans : #Genre Jeunesse

azami.jpgEditions Nathan, Jeunesse
Publication : 7 juin 2012 (VF)
224 pages _ 7 €

 

4èmede couverture : « Azami vit depuis toujours avec sa grand-mère un peu sorcière au pied du mont Kaïdo. Et voilà que son père lui propose de l’emmener en vacances à Paris ! Pour la jeune Japonaise, c’est le choc des cultures. Ses habits d’enfant sage forment un drôle de contraste avec les cheveux verts de Myo, l’adolescente qui l’accueille. En plus, Myo se montre détestable avec elle. Son petit Joan, en revanche, est bien charmant… »

 

Mon avis : Je pensais passer un agréable, un pur moment de plaisir en découvrant ce livre caché au milieu d’un millier d’autres sur une table après en avoir lu le résumé mais en fin de compte, j’ai trouvé que cette simple histoire n’avait pas de quoi casser trois pattes à un canard… Ce que je trouve fort dommage car l’idée de départ était vraiment bonne. J’aimais assez l’idée de suivre la vie d’Azami, ses habitudes, visiter la vieille maison de sa grand-mère, découvrir les uses et coutumes de ce pays qui se trouve à l’autre bout du monde.

            Sauf qu’en fin de compte, cela ne fut que de courte durée.

            A peine quelques pages et hop, voilà que l’on se retrouve déjà dans l’avion, en direction de la France. Le père d’Azami lui ayant demandé de venir avec lui à Paris pendant quelques jours lors de ses vacances scolaires. Vous vous doutez donc que la jeune fille accepte et fera par la suite la rencontre de Myo. Une jeune fille de son âge, japonaise mais pas jusqu’au bout des ongles. Là s’arrête l’histoire. En tout cas, à mes yeux.

            En fin de compte, rien de bien japonais là-dedans.

            J’ai été énormément déçu. Je m’attendais à un choc des cultures, à voir naître un bouleversement dans le cœur de la jeune Azami. Mais au final, rien de bien marquant. De mon point de vue, j’entends. Je ne doute pas que ce livre trouvera une étincelle de succès auprès d’un lectorat plus jeune mais pas avec moi. Et puis, j’ai un peu de mal avec les histoires racontées au présent. Ça m’empêche de glisser dans la peau du personnage.

            Dommage car l’idée du départ était bonne.

Commenter cet article

Iluze 08/08/2012 08:16


Il me tentait beaucoup mais il semble vraiment bien mais sans plus. Je l'emprunterai peut-être...

Ambroisie 09/08/2012 00:59



Oui, je te le conseille si tu peux l'emprunter car il ne vaut vraiment pas son pesant d'or.



The Bursar 07/08/2012 19:38


Tu comptais l'utiliser pour le thème du mois d'août au départ ? Je ne suis pas très littérature jeunesse, parce que souvent c'est très pauvre au niveau de l'intrigue.


Là je suis dans battle royale et je suis réellement en train de le dévorer, je ne pensais pas que ce serait si passionnant.

Ambroisie 07/08/2012 22:03



Non, du tout. Pour la simple et bonne raison que les auteurs ne sont pas japonais et qu'au final, l'histoire est trop pauvre, le Japon pas assez présent. Ca n'entre
pas dans le cadre.


Sympa si tu as trouvé ton bonheur. Moi, je me demande encore ce que je vais choisir. En attendant, je vais publier la bannière pour le mois d'août !