Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Ambroisie & Skelarh
Publié dans : #Infos !

            Aujourd’hui, tranquillement installé autour d’une table, bien au chaud après avoir affronté le froid et le vent, une chope de chocolat fumante à la main, nous nous apprêtons à nous prendre pour des journalistes expérimentés, bardé de diplômes en tout genre. Mais la confrontation s’annonce dur. Qui des deux gagnera ? Lequel, dans ses lectures favorites de l’année aura découvert les plus belles merveilles ? Lequel, aura eu la malchance de tomber sur les pires dobes ?! Lequel, tenu en laisse par les exigences de son porte-monnaie aura eu le malheur de pleurer en vitrine sur une perle ? Oui, lequel…

            Après quelques minutes d’une conversation animée, le temps de se mettre d’accord, les règles du jeu tombent. Ambroisie se penche vers le minuscule sac à ses pieds et en sors un carnet, un magnétophone et un stylo devant les yeux effarés de Skelarh. Qui aurait-pu croire qu’un si petit sac aurait pu cacher autant de chose ?

            Les deux s’installent, se glissant dans la peau de leur personnage qu’ils vont jouer : l’intervieweur et l’interviewer.

« - Bonjour Mr. Skelarh, je suis enchantée de vous rencontrer et vous remercie d’avoir répondu à mon appel.

- C’est moi qui vous remercie.

- Alors, nous sommes là aujourd’hui pour faire un bilan de vos lectures 2009 mais avant ça, je me permets de vous demander un petit récapitulatif de votre blog pour les lecteurs qui liront cet article. » La jeune et fraîche journaliste, se penchant un peu au-dessus de la table : « Dites nous tout. Depuis quand existe votre blog ? Pourquoi lui avoir donné le nom de : « kezako du livre » ? Pouvez-vous nous parler un peu de votre partenaire ?

- Notre blog est relativement jeune, je dirais qu’il a vraiment débuté en octobre. Il faut dire, qu’avant septembre, on ne se connaissait pas réellement Ambroisie et moi même. C’est pour ne pas acheter le même cadeau à un ami commun qu’on s’est rencontré. Le « feeling » est très vite passé je dirais, d’abord sur notre passion d’écrire, puis au fur et à mesure des discussions, la lecture s’est trouvée être une autre passion commune.

«     Elle avait envie de monter un blog pour en parler, je l’ai suivi volontiers dans cette aventure, découvrant un univers que je ne connaissais que très peu. Ainsi, naquit « kezako du livre » ! Un nom que l’on voulait simple, mais marquant qui résumerait bien notre envie de parler de livre et principalement de coucher sur papier nos envies, nos idées, nos déceptions et – heureusement – nos coups de cœurs sur nos lectures.  

- Et concernant votre partenaire et vous même ?

- Ambroisie ? Voyons voir ! Elle dévore littéralement les livres, peut-être qu’elle les dévore réellement d’ailleurs, je n’ai – bizarrement – jamais vu ses livres… C’est quelqu’un de motivée, toujours en train de faire quelque chose, avoir des idées. On s’ennuyé pas avec elle, ça c’est sur et c’est une bonne rencontre pour moi de l’année 2009. Si je devais utiliser deux mots pour la décrire : dynamique et mystérieuse et attachante (oui ca fait trois mots). Par contre, parler de moi… c’est une autre histoire. Ambroisie ? Veux-tu m’aider un peu ? »

            Se prend au jeu de rôle :

« - Bien sûr ! Je commencerais par ajouter que l’ont doit un grand merci à Anne Rice (j’avoue, on reconnait bien là les mordus), qui nous a rapproché, car sans elle nous ne serions pas aussi proche aujourd’hui. Je n’oublie pas non plus ton maniement de l’appareil photo avec une scène en particulier.

«     Mais ce que je préfère chez Skelarh c’est nos discussions. C’est une personne pleine de gentillesse, qui prend soin de ses amis, toujours prêt à apporter son aide et sort des blagues à tout va. Mais mon moment de prédilection est celui où il me montre ses dernières dépenses en image de papivore avec force de détails. Un vrai régale. Ah ! J’allais oublier ses billets de gentil homme avec qui je suis la seule à échanger. Une activité que je ne rechigne jamais à remplir.

«     Ensuite, en ce qui concerne le blog je pense que tout a été dit. Celui-ci étant encore tout jeune, il lui faudra certainement encore du temps avant qu’il ne s’étoffe. Du temps que je nous souhaite à tous les deux. Je pense avoir tout dit, non ?

- Je pense aussi ! Il est encore assez jeune, il va évoluer et s’enrichir d’un contenu plus vaste ! »

 

            Reprend sa casquette de journaliste :

« - Merci à vous pour ses explications. Et si nous passions aux choses sérieusement maintenant. Vous êtes prêt à passer à la passoire ?

- C’est parti !

- Alors, petite question, enfin, peut-être pas si petite que cela ! Quelles sont vos lectures marquantes detwilight-4.jpg l’année 2009 ?

- Les livres marquant pour moi en 2009 ? Grande question ! Je pense pouvoir facilement en sortir trois du lot, bien qu’ils ne soient pas réellement parut en 2009. En premier, je citerai forcement la saga de Stéphanie Meyers : Twilight. Bien qu’ayant lu le premier et deuxième tomes il y a pas mal de temps (le 3 n’était pas encore sorti), je les ai redécouverts avec le tome 3 et 4 avec mon salaire de stagiaire (^^).

«     Alors que dire sur cette saga très controversée, que dire qui n’a pas été dit ou entendu ? Honnêtement, j’ai apprécié la série – et ce n’est pas pour faire le mouton – l’écriture reste simple, on s’emmerde relativement dans le tome 2, Bella pousse l’égoïsme à son paroxysme, etc… A mon avis, une série de livres marquante pour avoir affiché au grand jour les vampires d’autrefois et des œuvres parfois inconnus.

la_petite_absente.jpg«     En second, prenons toujours un livre sorti avant 2009. Un livre qui m’a touché, sincèrement touché et sur lequel je suis tombé purement par hasard. A l’origine, j’achetais une version « grand format » d’un livre d’Anne Rice et j’ai lu le résumé de La petite absente, le charme a pris sur le résumé et quand je l’ai commencé, je n’ai plus décroché ni mes doigts, ni mes yeux avant de l’avoir refermé.

«     Dernier livre que je citerai pour cette année 2009, plus vieux encore cette fois, mais fortement influencé par la mode « vampire ». En fouillant un peu partout sur le net, le nom de Sheridan LE FANU est sortie avec Carmilla, tout pour me plaire, un9782253087793-G.jpge histoire de vampire, précédent le Dracula de Stocker, une nouvelle approche du mythe. La vague « Twilight » a du bon, je vous le disais ;-). Un livre juste trop court. »

       Sors les livres un à un tout au long de sa conversation des poches intérieurs de sa veste devant une journaliste médusée, qui se demande si elle n’a pas à faire à un cousin de Marry Poppins ?

 

            D’un geste rapide, lui vole sa casquette de journaliste et son micro :

« - Et vous Ambroisie ? Une ou plusieurs lectures marquantes pour cette année passée ?

les-manvais-anges.jpg- Houla ! Je crois que j’en ai trop mais je vais tout de même essayer de faire le tri dans la pille. En tout premier lieu, je dirais Les Mauvais Anges, d’Eric Jourdan. Une lecture à ne pas mettre entre n’importe quelles mains puisque le thème traite d’homosexualité (bien qu’il n’y est pas de scènes explicites). A tel point que la publication de ce livre possède sa propre histoire mais pour les personnes qui sont habitées par la curiosité, je le conseille. Car la curiosité est ce qui m’a poussé vers ce livre et je ne le regrette pas. Pourquoi ? Parce que grâce à ce roman, certes triste vers la fin à en être poignant, l’amour qui y est retranscris vous prend à la gorge. C’est d’une sincérité et d’une puissance incroyable, à tel point que le lecteur peut s’inquiéter de ne jamais vivre un tel amour. Une histoire qui m’a permisse de comprendre un peu mieux ce type de population (parfois incomprise ou martyriser socialement), qui ne cesse de me fasciner. De plus, qui mieux qu’un homosexuel pour vous parler d’homosexualité ?

«     Ensuite, dans le style policier j’ai Millenium 1 : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, de StiegMillenium-trilogie Larsson que j’avais pu bouquiner gratuitement puisqu’à cette époque j’étais en stage chez France Loisirs. Un livre pour lequel on à un peu de mal au début à cause du style mais en forçant à peu, on est heureux de ne pas être passé à côté de ça. Etant assez difficile en ce qui concerne le genre, j’ai vraiment apprécié le livre. Surtout la façon de flouer le lecteur sur l’identité du tueur. Effet que l’on retrouve dans le film à mon plus grand bonheur, fortement appuyé par un sublime jeu de la part des acteurs ! Les américains n’auraient pas pu faire aussi vrai, trop hollywoodien.

«     Dans la même période de France Loisirs, je me suis un peu intéressée à leur petite collection de livrel-amang-inacheve.jpg érotique et j’en ressors avec un livre pas vraiment érotique à mon goût mais qui m’a énormément marqué : L’amant inachevé, de Gaëlle Guernalec-Levy, d’une écriture dès plus surprenante ; d’ailleurs, je me suis même faite avoir comme une bleu du début jusqu’à la dernière page. L’idée de fond est que quelque soit votre vie, à un moment donné, il vous arrive toujours de repenser à ce premier amour. Celui qui vous a fait fantasmer, rêver et pour d’autres, vivres ces premières expériences inoubliables. Certes, il y a quelques scènes sexuelles mais je les trouve très légère. Si cette lecture m’a profondément marqué c’est parce qu’un jour, une amie m’a faite cette remarque : « Si tu réfléchis, ton premier amour est le seul que tu ne pourras jamais rejeter si tu venais un jour à le recroiser dans la rue. D’ailleurs, tu pourrais même te mettre à le suivre, quitte à tout délaisser. »

anita blake«     Je termine par du fantastique ! La grande révélation du genre pour moi cet été puisque je me suis mangée les 9 tomes en moins d’un mois et demi. Il s’agit de : ANITA BLAKE ! de Laurell K. Hamilton, personnage maintenant célèbre tout autant qu’Edward et Bella, et Sookie de La Communauté du Sud. Notre nécromancienne chasseuse de vampires tout en muscles. »

 - On peut dire que c’est complet :D Il ne nous reste plus qu’à vous dire à bientôt pour de nouveaux articles. Ambroisie, je crois que notre PAL, tu sais la grosse, grosse, grosse pile de livres dans le fond de la pièce, la pile qui n’arrête pas d’augmenter, elle nous attend ^^.

- Oui, il faut faire vite sinon elle va finir par nous tomber sur la tête. »

            Reprend le micro et la casquette, une légère flamme brillante dans le fond des yeux :

« - A bientôt à vous tous ! Et n’hésitez pas à parcourir les blogs que l’on apprécie – ou auquel on participe – dans la colonne de droite. »

 

Commenter cet article

Marie L. 24/01/2010 19:38


Eh bien! Quel billet fleuve!
D'abord, ça fait plaisir de vous relire.
Ensuite, votre interview est très sympa. Elle permet de vous "connaître" un peu mieux.
Enfin, j'aime bien vos choix! La saga Fascination, je vous rejoins complétement, j'ai adoré aussi (même si, même si...). Quant à Millenium, je vais attaquer le tome 1 d'ici 8
jours... Grosse pression!


Ambroisie & Skelarh 25/01/2010 09:23



Merci pour ton commentaire ^^ ça fait plaisir de voir que des lecteurs sont content de lire nos articles ^^.
En tout cas, on a bien rigolé en écrivant cette article, mélant bilan et notre petit "côté" personnel.