Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Ambroisie
Publié dans : #Genre Erotique

50 nuances de GreyEditions JC Lattès, Erotique/Romance
Publication : 12 avril 2012 (VO), 17 octobre 2012 (VF)
560 pages _ 17 €

 

4èmede couverture : « Romantique, libérateur et totalement addictif, ce roman vous obsédera, vous possédera et vous marquera à jamais.

            Lorsque Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime chef d’entreprise Christian Grey, elle est à la fois séduite et profondément intimidée. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille à mi-temps et lui propose un rendez-vous.

            Naïve et innocente, Ana est troublée de constater qu’elle est follement attirée par cet homme. Quand il lui suggère de garder ses distances, elle ne l’en désire que davantage.

            Mais Grey est tourmenté par ses démons intérieurs et le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre son pouvoir érotique, ainsi que la part obscure que Grey tient à dissimuler…  »

 

Mon avis : Voici un livre qui fait pas mal couler d’encre autour de lui. Que les critiques soient avantageuses ou assassines. Une chose est sûre, il bénéficie d’une très jolie couverture : simple et sobre, la cravate faisant planer une touche de mystère et d’érotisme à l’image de son propriétaire, ce charmant Mr Christian Grey. Ainsi que d’une réputation d’outre-Manche et d’un très bon coup de com.

            En fin de compte, il faut lire ce premier tome pour se faire sa propre opinion et savourer en silence.

            Mon avis en quelques lignes avant d’entrer dans les détails : ce livre n’est pas un roman érotique à proprement parlé – si je devais faire une comparaison avec mes dernières lectures de La Musardine – mais un très bon récit d’amour, sexe en plus. Ce qui le démarque de ses prédécesseurs et autres Harlequin en tout genre est l’originalité sur laquelle tient tout le récit, c’est-à-dire un contrat BDSM. Qui avait seulement osé jusqu’à présent ? Pour ma part, c’est le premier roman du genre que je lis. Je peux donc comprendre facilement que le mélange : idée originale + publicité massive = explosion des ventes.

            Après, tout le reste tient du roman d’amour moderne de base. Ce qui ne m’a pas empêché de passer un très bon moment tout de même.

 

            J’ai apprécié Anastasia dès le début. Jeune femme moderne avec un caractère bien trempé pour ne pas dire têtue et qui s’assume. Puis, qui se retrouve un beau jour à remplacer sa colocataire pour un interview d’un jeune homme riche à s’en étouffer et PDG de sa propre entreprise. Où dès le premier regard, ça va être l’électrochoc. Et pas que pour elle, semble-t-il puisque Mr Grey va rapidement faire en sorte de se retrouver souvent sur son chemin afin de vérifier si cette attirance est réciproque. Jusqu’au soir où il l’invite chez lui à remplir un contrat de confidentialité sur leur relation et un second, plus tard, lui autorisant à être un Dominant et elle, une gentille Soumise avec tout ce qui s’ensuit.

            Je vous laisse un peu imaginer la tête de notre jolie jeune vierge et sa conscience…

            La force de l’histoire et qui évite que l’on tombe dans le vulgaire, c’est qu’à part le contrat que les deux héros vont travailler ensemble dans le but de tomber d’un commun accord sur les clauses, ils profiteront de tout ce temps pour se découvrir. Anna découvre pour la première fois ce qu’est l’amour, avoir un petit ami et coucher avec. Car n’oublions pas que Mr Grey est un homme civilisé, qui aime faire la cour, couvrir la femme qu’il chérie de cadeaux et lui faire l’amour. Bien sûr, survient des mystères dans la vie de Christian où notre héroïne ne pourra pas s’empêcher de mener l’enquête. Et au fur et à mesure, avec un peu d’intelligence, on comprend que ce contrat est simplement là pour protéger son cœur à lui. Trop apeuré par l’amour, incapable de le reconnaître alors que tous les indices sont là, tout cela à cause d’un traumatisme d’enfance. Ana, essayant de comprendre comment ça se construit un couple. Jusqu’où peut-on aller par amour ? Quelles concessions ?

            A travers le contrat et les scènes de sexe, une héroïne naïve et un héros torturé, j’ai aimé voir leur « couple » évoluer. Car certes, il y a des choses que l’on ne lit que dans les romans mais derrière tout cela, il y a un véritable scénario que l’on verra se dévoiler tout au long des trois romans qu’on nous a promis – j’en suis certaine. Où l’on verra évoluer Ana et Christian ainsi que tout le travail fourni pour apprivoiser l’amour qui les entours, car un couple ça ne se gagne pas, ça se travaille. Avec tout le plaisir et le déplaisir qui va avec.

            A mes yeux, c’est un très bon début d’histoire mais attention, elle est loin d’être finie et enterrée.

Commenter cet article

Fidlansi ♥ 26/11/2012 15:47


Je viens de lire ton avis sur ce livre que j'ai dévoré en quelques heures ! J'ai aussi très hâte de mettre la main sur le tome 2 et 3, je sens que ça va être croustillant, et que l'auteur va nous
tenir en haleine dans cette histoire d'amour et ses complications ! En tout cas, j'ai trouvé ton article très jolie, ça m'a donné envie de le relire ! :- )

Ambroisie 26/11/2012 16:07



Pareil pour moi en lisant ton commentaire. Merci beaucoup pour ton passage. Maintenant j'ai hâte de mettre la main sur le deuxième volume en janvier. Arf ! L'attente
va être longue, je le sens.



Skelarh 20/11/2012 22:33


Très jolie article, je suis bien tenté par ce livre, mais je vais attendre la parution des 3 tômes en Francais pour ma part :D

Ambroisie 26/11/2012 12:23



Tu n'auras pas longtemps à attendre alors. Le 2 sort en janvier et le 3 en février. Pour ma part, j'ai hâte !