Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Ambroisie & Skelarh
Publié dans : #FINI challenge : J'aime les classiques !

Petite annonce pour vous apprendre que Skelarh et moi-même allons participer très prochainement à un challenge lancé par Marie L. qui commence à partir de ce mois-ci. L'objectif étant de lire un classique par mois jusque décembre 2010. Nous comptons donc sur vous pour participer à votre manière en nous laissant des commentaires enthousiasmants.

Pour les petits curieux, voici le lien de son billet : http://www.carabistouilles.com/article-maj-defi-j-aime-les-classiques--38018108.html
Et pour les encore plus curieux, voici l'avant-première du challenge : http://www.carabistouilles.com/article-l-avant-premiere-du-defi-j-aime-les-classiques--39849128.html

Commenter cet article

Marie L. 03/12/2009 15:42


Merci beaucoup!
Je suis bien contente de participer à cette aventure (très classique) avec vous.


Ambroisie & Skelarh 03/12/2009 18:17



C'est nous qui te remercions chaleureusement de nous laissez participer avec toi à ce charmant challenge. Sans ta merveilleuse idée, nous ne serions pas là.
D'ailleurs, nous te devons un énorme engouement pour nos livres de notre enfance et de nos études que nous nous amusons à ressortir pour l'occasion en les brandissant avec fierté sous le nez de
l'autre. Voir même à dépenser de l'argent pour des livres qui nous on toujours fait de l'oeil mais que nous nous sommes jamais décidés à acheter (sachant qu'ils se trouveraient toujours là dans
dix ans), sautant enfin le pas puisque la chance nous est enfin donné ou serait-ce de l'excuse ?
En ce qui concerne Skelarh, il est même allé jusqu'à aller passer un petit bonjour aux araignées se trouvant dans les greniers de nos maisons à l'image de ses enfants à la recherche
d'un coffre au trésor que pourrait avoir oublié malencontreusement nos grands-parents.
Moi-même, j'ai du soudoyez mon professeur de théâtre pour lui soutirer quelques titres d'illustres romans en lui graissant la pate de son intelligence (précision : aucune homme n'a souffert
dans le cadre de cette expédition).