Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Ambroisie
Publié dans : #Genre Romance

Editions Belfond _ Editions France Loisirs, Romance
Publication : janvier 2001 (VO), 7 mai 2003 (VF)
18 € chez Belfond _ 9,95 € chez France Loisirs

 

4ème de couverture : « À dix-huit ans, lors d'un été à Oxford, Milly se lie d'amitié avec Rupert et Allan, un couple gay. Quand Allan, l'Américain, lui demande de contracter un mariage blanc afin de pouvoir rester en Angleterre, Milly n'hésite pas une seconde.

Dix ans plus tard, Milly est sur le point d'épouser Simon Pinacle, un des plus beaux partis d'Angleterre. Tout à son amour pour son bien-aimé, Milly a quelque peu occulté son premier mariage. Or le photographe engagé pour l'occasion va prendre un malin plaisir à lui rappeler sa folle jeunesse.

Et voici qu'à la veille de ses noces Milly se voit dans l'obligation d'avouer à son fiancé qu'elle est déjà mariée... à un autre ! Une situation pour le moins délicate... »

 

Mon avis : Sophie Kinsella alias Madeleine Wickham qui nous avez habituée à des romans toujours plein de rebondissement et à un personnage féminin aussi attachante que gaffeuse où l’histoire se finit toujours par une idylle incongrue m’a beaucoup déçu avec celui-ci

            Au départ, j’ai eu beaucoup de mal à m’y retrouver car je ne comprenais pas ce que voulait me raconter la première page. Une petite description de mariage avec une mariée aux cheveux rouges pleurant du mascara  où l’on retrouve la retranscription totale de la dudit cérémonie une dizaine de pages plus loin.

            Une fois l’événement passé, on retrouve bien vite le personnage principal de ce mariage : Milly, maintenant devenu adulte et prête à se marier à nouveau qui assume ses actes autant qu’une gamine de neuf ans. C’est simple, elle a un énorme souci et au lieu de le résoudre, elle appelle sa sœur aînée à la rescousse qui après une longue discussion la convainc enfin à prendre le taureau par les cornes pour la première fois de sa vie. Parallèlement, on suit la petite vie tranquille de plusieurs personnages en même temps : le futur mari de Milly et ses relations houleuses avec son riche père, la sœur aînée qui est tombée enceinte de sa relation cachée et qui ne sait pas comment gérer la nouvelle, les parents de Milly qui font bonne figure devant tout le monde mais faisant chambre à part et Rupert qui cache la vérité sur son homosexualité à son entourage et surtout à sa femme.

            A mes yeux, très peu d’originalité bien que quelques petites larmes se laissent verser à un certain moment à la lecture d’une lettre adressé par Allan. Mais si comme moi, vous jouez la carte de la fainéantise, il vous suffit simplement de lire les dialogues pour comprendre toute l’historie ! (Si possible, prière de ne pas m’imiter)

            Ce n’est pas ce que j’ai lu de mieux mais ça se laisse manger.

Commenter cet article

Marie L. 23/12/2009 12:40


Bon, j'ai franchi le cap: j'ai acheté hier "Can you keep a secret" de Kinsella (sans dout "Les Petits Secrets d'Emma" en français). Je l'ai pris en anglais, parce que je me dis que ce doit être
accessible et que ce sera un bon moyen d'entretenir cette langue que je ne pratique pas assez. Ca a l'air très sympa! Je pense attaquer début janvier...
Merci à toi pour ces bons conseils!


Ambroisie 29/12/2009 11:59



Je te souhaite une très bonne lecture et bonne chance, car la lecture en anglais n'est vraiment pas mon fort. Et merci aussi à toi, c'est un réel plaisir
de pouvoir échanger avec une telle personnalité que la tienne.



Marie L. 10/12/2009 15:59


Merci à vous pour toutes ces précisions! Je n'en espérais pas tant... :)
 Je vais les copier/coller pour les conserver et les ressortir au moment de l'été (ma période "préférée" pour lire ce type de roman)... Ou avant si je suis trop impatiente! ;)


Ambroisie 10/12/2009 19:55



De rien, c'était un plaisir pour moi. Très bonne lecture !



Marie L. 04/12/2009 17:05


Un livre de "Chick-litt", non?
Je n'en ai encore jamais lu... Ah si, j'avais essayé de lire "Le Diable s'habille en Prada" et "Blonde Attitude", mais je me suis rapidement lassée. J'avais envie de mettre des tartes aux
"héroïnes"...
Je devrais peut-être retenter le coup! Ce sont tout de même des lectures divertissantes et légères, ça ne fait pas de mal!


Ambroisie 05/12/2009 13:42



Je ne connais pas du tout le genre "Chick-litt" mais je tacherais de me renseigner sur le sujet sinon je crois que je serais capable d'en
mourir de honte. En tout cas ne t'inquiète pas, tu n'es pas la seule à avoir essayé de lire Le Diable s'habille en Prade, œuvre dont je n'ai
jamais réussi à dépasser les dix premières pages. J'ai lu Blonde Attitude il y a très longtemps et n'ayant quasi pas de souvenir de cette lecture,
je dois en conclure que celle-ci ne m'avait pas si bien marqué que ça. Par contre, si tu veux tenter le coup, je te conseille quelques livres tels que :


- Les petits secrets d'Emma, de Sophin Kinsella qui est justement l'auteur du livre de mon billet. Le premier livre que
j'ai lu d'elle et où je ne me suis pas ennuyée une seconde. Il s'agit d'une fille qui prise de panique lors d'un vol où elle croit sa dernière heure arrivée déballe tous ses petits secrets à
son voisin de siège, même ses pires mensonges ! Quelques jours plus tard, elle apprend que l'inconnu du siège est justement son patron. La panique là prend encore une fois alors que celui-ci
semble apparemment profiter de ce petit moment de faiblesse de sa part pour l'approcher et lui jouer quelques petits tours enfantins qui les mèneront tous les deux vers l'amour.


Vraiment, si tu as l'occasion de lire ce livre, sautes dessus ! Je le conseille à toutes mes amies. Ensuite, si toi aussi tu as été charmé, je te conseille de lire
aussi : Samantha, bonne à rien faire toujours dans le même style et du même auteur. Cette fois-ci, c'est une avocate qui croit avoir fait la plus
grosse erreur de sa carrière en faisant perdre une grosse somme d’argent à l’un de se clients. Elle prend la fuite et par très loin en basse campagne jusqu’à se retrouver dans la peau d’une bonne
un peu nunuche magicienne de ses dix doigts pour un riche couple alors qu’en réalité, elle ne sait même pas faire cuire un œuf. Parallèlement, le jardinier va l’aider et elle va finir par tomber
amoureuse de lui tout en découvrant un complot dans son ancienne boîte où elle n’a été qu’un bouc émissaire.


Par contre, je ne te conseille surtout pas L'Accro du shopping, tu aimeras le début mais finira vite lassée à
moins de te considérer justement comme l’indique si bien le titre : une accro du shopping.


- Ma soeur, ce boulet de Claire Scovelle Lazebnik, un peu dans le même style que j'avais aussi aimé. Pour faire
simple, les parents d'une fille fraichement adulte décèdent et elle se retrouve avec la petite dernière sur les bras. De couches culottes à biberons en passant par les crises de nerfs à s’occuper
d’un tout petit, cette apprenti maman finira dans les bras de l'ancien ami et avocat de la famille. Si tu as un cœur d'artichaut pour les petits poupons, je pense qu'il te plaira aussi. Je trouve
aussi que c'est un merveilleux apprentissage de l'instinct maternel.


Dans le style un peu plus hollywoodien qui donne à chaque fois dans le : je suis une jeune fille belle et fraiche complètement paumé qui ai pris le premier job qui
se présentait à elle dans le monde des stars et qui va finir par se rendre compte qu’elle possède un véritable potentiel après avoir vécu les plus belle merde et tout envoyer balader, j’ai bien
aimé aussi :


- People or not people de Lauren Weisberger ;


- Projection très privée à Tribeco de Rachel Pine ;


­- Un baiser, l’addition ! de Heather et Rose Mac Dowell dans le milieu de la restauration chic.