Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Ambroisie
Publié dans : #Dossier J.K. Rowling

HP et la chambre des secrets! ATTENTION SPOILER !

 

Editions Gallimard Jeunesse ou Editions Folio Junior, Jeunesse/Fantastique
Publication : 1998 (VO), 1999 (VF) _ Réédition : 2000
290 pages chez Gallimard, 364 pages chez Folio

15 € chez Gallimard, 7 € chez Folio

 

4ème de couverture : « Une rentrée fracassante en voiture volante, une étrange malédiction qui s’abat sur les élèves, cette deuxième année à l’école des sorciers ne s’annonce pas de tout repos ! Entre les cours de potion magique, les matches de Quidditch et les combats de mauvais sorts, Harry Potter trouvera-t-il le temps de percer le mystère de la Chambre des Secrets ? Un livre magique pour sorciers confirmés. »

 

Mon avis : Si comme tout un chacun vous avez lu le premier tome, que vous l’avez dévoré et adoré, alors vous n’avez certainement plus qu’une hâte : celle de se jeter sur le second volume pour plonger à nouveau dans le monde magique de notre sorcier en herbe ! Un sentiment partagé avec Harry que l’on retrouve chez les Dursley pour les vacances d’été. Comme un retour à la case départ après avoir encaissé les 20 000 sauf que ce retour aux sources instaure l’incertitude dans le cœur du jeune garçon. Il n’arrive pas totalement à réaliser l’année qui vient de s’écouler malgré la présence de sa chouette Hedwige, sa baguette magique et tout le reste. Croyant parfois que tout ceci n’a été qu’un pur rêve et qu’il va bientôt se réveiller.

            Le doute se mélange à l’excitation. Un plaisir à demi consommé jusqu’à être étouffé dans l’œuf par la survenu d’un elfe de maison, Dobby. Ce dernier l’exhorte de ne pas retourner à Poudlard, le seul endroit où il ne sait jamais senti à sa place, où de terribles évènements l’attendent. Ne pouvant pas accéder à cette requête, la créature magique s’arrangera pour qu’Harry se retrouve emprisonné dans sa propre chambre. Un terrible sort auquel il réchappe miraculeusement grâce à la venue de son ami Ron avec ses frères en voiture volante.

HP2.jpg            A partir de ce moment là, le top départ est donné à Harry et au lecteur avant de se plonger encore plus profondément dans le monde magique de J.K. Rowling. Pendant son séjour chez les Weasley, on découvre avec émerveillement ce que c’est de vivre dans une famille de sorciers où la cuisine se prépare toute seule en un coup de baguette magique et où on se déplace par le biais de la poudre de cheminette d’un endroit à un autre dans le monde.

            Malgré cela, le sombre présage continue de planer au-dessus de notre trio lorsque l’école reprend. Au fur et à mesure des gens se font pétrifier au sein de l’établissement et à chaque fois Harry est dans les parages. Bientôt tous les doutes se tournent vers lui. Parallèlement, il se met à entendre une voix et se découvre de nouvelles capacités quelques peu effroyables comme le Fourchelang ( = capacité à parler le langage des serpents). Une capacité rare d’autant plus qu’elle est héréditaire dans la famille de Salazar Serpentard, l’un des fondateurs de l’école. Un homme qui voulait que le premier critère de sélection des élèves soit leur sang pur. Un don aussi partagé avec Lord Voldemort. Une coïncidence de trop avec le mage noir qui remet en doute les origines d’Harry quand on sait que le Choixpeau magique désirait l’envoyer à la maison de Serpentard avant de lui donner le choix de Gryffondor.

            Un volume bien sombre en comparaison avec le premier puisqu’on est à deux doigts de frôler la mort. De plus, on fait quelques découvertes effroyables sur Voldemort et sa jeunesse en tant que Tom Elvis Jedusor à travers un journal intime ensorcelé. D’autres secrets seront dévoilés sur d’autres personnages mais je n’en dirais pas plus pour aujourd’hui…

            Beaucoup de thèmes traités avec subtilité aussi par l’auteur tel que l’esclavagisme, la mort, le racisme ainsi que la conséquence que peuvent avoir ses origines et ses choix dans le parcours d’une vie.

Commenter cet article

Antoni 22/08/2011 10:43



Bonjour Ambroisie, je me suis lancé dans la lecture des HP récemment et me suis permis d'ajouter un lien vers ton article dans celui que j'ai moi-même rédigé. Dès lors, je te laisserai le soin,
si cela te dit, de venir voir cela sur mon blog et de me dire, le cas échéant, ce que tu en as pensé.


Bonne journée à toi et à bientôt, j'espère.


Cordialement,



Ambroisie 22/08/2011 21:48



Merci beaucoup à toi. C'est très sympathique. Je viendrais lire ton article et faire un petit tour sur ton blog.


A bientôt !



Anasthassia =) 09/03/2011 21:21



Pendant un moment, c'était mon préféré de la saga (c'était avant le 7 )


Bonne chronique ! :)



Ambroisie 09/03/2011 22:20



Moi, mon coeur balance entre le 3 et le 6. Arg !


Merci à toi pour ton passage.



yohann 01/03/2011 19:25



Trés beau billet, que j'avais commencé à entendre au coin du lit :)


Je trouve que tu l'as tres bien fait et je comprend mieux ce que tu as souhaité me dire a ce moment là sur le debut du livre.


Bien jouer à toi et bonne chance pour la suite de tes lectures.



Ambroisie 02/03/2011 10:01



Ouf ! Je suis rassurée dans ce cas, parce que j'avais du mal à exprimer ce que je voulais au début. Heureuse d'apprendre que j'ai finalement réussi et merci pour ton
passage. Peut-être qu'un jour j'arriverais à te replonger dans cette histoire. Qui sait...



Skelarh 01/03/2011 08:16



Le livre est assez sympatique effectivement, et cela va en s'améliorant jusqu'au tome 5 bien trop volumineux (on parle même pas du 7). Courage pour la suite partenaire ^^ 



Ambroisie 01/03/2011 10:24



Merci à toi camarde et de même pour l'encouragement. On en a bien besoin !