Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Ambroisie
Publié dans : #Manga Yaoï

linkirresistible-ivresse.jpgEditions Taifu Comics, Yaoi
Publication : 2009 (VO), 21 juillet 2011 (VF)
 8,95 €

 

4ème de couverture : « Mutsuki Haruna, un jeune commercial, est envoyé en mission chez un producteur de saké dont la réputation est terrifiante. Mais, à la place du propriétaire, il est accueilli par son petit-fils, Shûsaku Nakagawa, qu’il trouve tout à fait à son goût. Lorsqu’il aperçoit Nakagawa quelque temps plus tard sur son lieu de travail, Haruna commence à croire que c’est le destin qui les a réunis…

Qu’adviendra-t-il de l’amour à sens unique d’Haruna, jeune salaryman énergique, pour Nakagawa ?!

Vous le saurez en lisant Irrésistible Ivresse ! »

 

Mon avis : A l’origine, je ne suis pas fan de TOKO Kawai bien que je connaisse certains de ses titres tel que Cut ou bien encore Bond(z) depuis longtemps avant leur publication. Mais je dois avouer, pour cette histoire-ci, il y avait un je ne sais quoi qui m’a attiré. Allez savoir…

            J’ai énormément apprécié de suivre Haruna lors de ses excursions chez le producteur de saké pour son travail et tomber sous le charme froid de Nakagawa. Dont son but au final est de réussir à gagner l’accord de la vente de quelques bouteilles de saké pour son restaurant, bien qu’il apprécierait d’avantage que Nakagawa tombe sous son charme.

            Sauf que pour notre petit Haruna, celui-ci ne supporte pas l’alcool. Pas même dans les gâteaux ! Je vous laisse un peu imaginer dans quelle situation il se met dans ses moments là juste après une bouchée. Mais heureusement qu’il y avait ses petits extras car sans ça, il tenterait rien parce que bien qu’il ne cache pas son attirance pour Nakagawa, au niveau technique de drague, il laisse à désirer… A tel point que je me demande bien encore comment il fait pour réussir à faire fondre notre glacial Nakagawa.

            J’ai apprécié cette lecture mais à mes yeux, ce n’est pas non plus LE manga de l’année à avoir absolument dans sa bibliothèque. C’est bien dommage car on sent qu’il y a de l’idée derrière le blocage que fait Nakagawa face à l’amour et etc. Mais malheureusement, le résultat manque un peu à la clé. Peut-être est-ce dû au dessin que je ne trouve pas assez abouti à mon goût ? En tout cas, j’ai quand même passé une sympathique petite heure à découvrir l’histoire de ce couple.

Commenter cet article