Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Ambroisie
Publié dans : #Manga Yaoï

l-empreinte-de-la-passion.pngEditions Taifu Comics, Yaoi
Publication : 2008 (VO), 26 mais 2011(VF)
8,95 €

 

4ème de couverture : « Il y a deux ans, Masato et Kazaoka ont couché ensemble. Depuis cette nuit-là, Masato n'a cessé de le chercher et s'est fait engager comme serveur dans le café où Kazaoka va régulièrement. Malheureusement, Kazaoka ne semble pas le reconnaître. Une histoire construite, touchante et romantique. Un manga au graphisme travaillé, créé par Minase Masara, la mangaka renommée du monde du yaoi. »

 

Mon avis : Voici encore un grand nom du yaoi que j’ai le plaisir de présenter aujourd’hui !

Minase Masara !

            Une chouette histoire d’amour où l’on va suivre Masato qui va essayer de rencontrer à nouveau l’auteur Tomoharu Okano alias Kazaoka. L’homme dont il est tombé amoureux deux ans plus tôt en couchant ensemble. L’homme dont il n’arrive plus à oublier le contact de ses mains douces et rassurantes.toiki_yori_mo_yasashii_02insert.jpg

            Sauf que le jour des retrouvailles, il semblerait que l’aîné ne reconnaisse pas le cadet. Faisant comme s’ils se rencontraient pour la première fois, Masato en vient à se poser plusieurs questions : Doit-il mettre fin à cet amour éphémère ? Pourra-t-il goûter une dernière fois à l’étreinte de ses bras avant d’oublier ? Une relation plus sérieuse n’est-elle pas envisageable ? Que faire ? Que choisir ?

            Je ne peux pas vous en dire plus sur cette histoire car elle est relativement courte. La seule façon de savoir si on va apprécier est de lire le manga. Ce que j’encourage vivement !

            Des dessins forts agréables et appréciables pour l’œil. J’aime particulièrement la façon de Minase Masara à représenter la chevelure de ses protagonistes – un point qui pourrait fort plaire à ma comparse The Bursar – ainsi que ses histoires que je trouve reposante. Il y a toujours une intrigue mais en général, rien de compliqué à suivre sans non plus être tiré par les cheveux. L’univers dans lequel évoluent les personnages reste en général plausible. Un critère important pour moi.

            Enfin bref, vous aurez compris : j’adore !toiki yori mo yasashii ch02 pg002

Commenter cet article

Luna 03/06/2011 09:19



Ben tiens,  il est dans ma pile de manga à lire qu'un ami m'a apporté parce que "j'ai toute une culture japonaise à refaire" !


Du coup, je crois que je vais aller me le chercher :)


Merci d'être passée !



Ambroisie 03/06/2011 18:06



Il est sympathique ton ami ! Il en a d'autres des mangas comme ça à te faire découvrir ? Et pourquoi a-t-il dit que tu avais toute ta culture japonaise à
refaire ?



The Bursar 30/05/2011 18:43



J'ai failli l'acheter ce week-end, mais comme j'avais déjà le tome 5 de viewfinder, les six premiers tomes de No money(ils étaient en occasion), le rouge et le noir et le second tome de petit
Eva, je ne l'ai pas pris. Mais si l'effet l'oréal est au rendez-vous, c'est sûr que je vais l'acheter.



Ambroisie 31/05/2011 17:58



Dans ce cas, tiens moi au courant !