Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Ambroisie
Publié dans : #Genre Jeunesse

l-ete-ou-je-suis-devenue-jolie.gifEditions Album Michel, Jeunesse
Publication : 2009 (VO), 2 juin 2010 (VF) _ Réédition : 1 juin 2011
304 pages _ 13,20 €

 

4ème de couverture : « Depuis qu’elle est enfant, Belly passe tous ses étés dans la maison au bord de la plage. Là, entre les bains de mer et les pichets de thé glacé, la vie est parfaite. Il y a Susannah et ses fils, Conrad l’ombrageux et Jeremiah, si charmant. Et puis l’été de ses seize ans, les choses changent. Susannah sourit un peu moins. Les garçons paraissent plus lointains. Parce qu’il se passe quelque chose dont personne ne parle.

Belly aussi a son secret. La vie chavire doucement, pour chacun d’eux. Plus rien ne sera comme avant. »

 

Mon avis : Il y a deux étés de cela, une véritable vague d’engouement a déferlé sur les lectrices – tout âge confondu – à la parution de ce premier tome, envahissant les blogs, les conversations, les sacs de plage... Trônant fièrement dans les vitrines de n’importe quelle librairie. Et en la moitié d’une nuit, j’ai rapidement compris pourquoi.

            Ca a été à mon tour de ressentir le coup de foudre pour l’histoire de Belly qui depuis tous les étés, vient rejoindre Susannah et ses deux fils Conrad et Jeremiah, avec sa mère et son frère Steven, depuis qu’elle est née. Deux mois dans une maison au bord de la mer, à faire des longueurs dans la piscine la nuit quand elle n’arrive pas à trouver le sommeil, à courir sur le sable en rigolant aux éclats, à manger des glaces, se goinfrer de sucreries, partager un barbecue le soir tous ensemble. Un été que l’on va vivre à ses côtés, partagé entre le présent et le passé, ses souvenirs. Car Belly est amoureuse de Conrad depuis toute petite et l’on va découvrir comment et pourquoi. Des aveux entrecoupés de baignades et de bataille de sable chaud. Sauf que cet été là, tout va changer…

            Steven doit les quitter pour faire le tour des universités. Libérée du joug du frère, elle va commencer à prendre de l’indépendance, profitée de son adolescence et rencontrer un garçon, Cam. Essayée d’oublier Conrad. S’ensuivra ce qui devra être. Sans petites réactions de la part de certaines personnes face à cet amour de vacances.

            J’ai été étonnée d’aimer à ce point cette histoire. C’était très agréable, les pages défilant toutes seules. Il y avait un je-ne-sais-quoi dans la façon de narrer qui m’a fait chavirer, m’ayant totalement convaincue. Très simple, sans fioriture, juste ce qu’il fallait, allant droit au cœur. Et surprise, après avoir lu la fin, on peut très bien s’arrêter là, se passer du second tome et imaginer soi-même l’avenir de Belly. Sauf si tout comme moi, vous avez tout simplement hâte de retrouver la jeune fille, Conrad et Jeremiah et de connaître leur prochaine aventure. Une chausse-trappe offerte par l’auteur qui n’attends que de savoir si vous allez la prendre ou pas.

Commenter cet article