Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Skelarh
Publié dans : #FINI challenge : J'aime les classiques !

H.P.Lovercraft

Editions “Folio” – 2€ – 111pages


 

4ème de couverture :

 
la peur qui rode



« Une maison hantée, un orage qui déchire la nuit, des villageois terrifiés par des légendes à vous glacer le sang, des ombres mystérieuses et des secrets pas assez bien gardés... Voici un bref aperçu de l’univers étrange et fantastique dans lequel vous plongeront ces nouvelles»

 

 


 

L’avis :

 

On a ici trois nouvelles de H.P Lovercraft. « La peur qui rôde », « la maison hantée » et « la tourbière hantée ». Alors que dire si ce n’est que j’apprécie vraiment l’univers créé par Lovercraft et sa façon d’écrire. On rentre dans le vif du sujet par – pour ce que j’en ai lu – des histoires racontées comme des faits vécus par le narrateur qui s’implique dans chaque histoire. Le « héros », si on peut réellement l’appelé ainsi, est confronté dans « la peur qui rôde » a une créature qui ne sort uniquement lorsque l’orage vient déchirer la nuit. Pourquoi uniquement la nuit d’orage ? Pourquoi la légende parle d’un village maudit et d’une famille solitaire sur une maison non loin ? Les faits seraient ils liés ? C’est qu’en pense le narrateur en tout cas !

 

La seconde nouvelle, « la maison hantée » met en avant un jeune homme et son oncle passionné par une maison au coin de la rue qui, étrangement, voit ses occupants mourir prématurément – mais d’une mort naturelle néanmoins. Seul fait étrange, des champignons légèrement fluorescent et, par temps sombre, des sortes de traces blanches sur le sol  représentant un homme en chien de fusil. Tout le monde semble avoir déjà vu cela, rien de bien surnaturelle, illusion d’optique dira le sceptique. Si ce n’était pas le cas ? C’est la passion qui les mènera à passer une nuit funeste dans cette maison et en ressortir lorsque l’aube naîtra … ou pas.  

 

Dernière nouvelle et aussi la plus courte. L’action est rapide, intense et enchanté. Autour d’un vieux château irlandais, une tourbière que les villageois disent hantée. « Foutaise ! » Pense l’actuel propriétaire du château – et ami du narrateur. C’est lorsqu’il décidera de bruler la tourbière – soit disant hantée – que les ouvriers dormiront mal, des faits étranges se produiront, des rêves au doux son des pipeaux viendra graver les songes de chaque dormeur.

 

J’ai un peu moins accroché sur la dernière nouvelle, en revanche, « la maison hantée » est vraiment prenante, peut être car elle part de fait très réelle. Bien qu’elle ne reflète pas réellement l’univers de Lovercraft, dans ce recueil, pas question du mythe de Cthullu ou autre démon, juste des faits fantastiques. Pourquoi ce privé lorsque l’on voit cette édition à 2€.

 

Extrait :


On répétait en gémissant qu'après la tombée de la nuit, il s'emparait des voyageurs solitaires: parfois il les emportait, parfois aussi il les laissait sur place, affreusement déchiquetés et rongés. On prétendait également que des traces de sang menaient à la maison abandonnée
.

 

 

defi_classique.jpg

Commenter cet article

Iluze 27/02/2010 22:32


J'ai beaucoup aimé ce petit recueil :)


Skelarh 09/03/2010 23:26


Très content que ce recueil t'es plus ^^ ils sont très pratique pour découvrir des auteurs !


La liseuse 10/02/2010 11:15


Lovecraft a un talent certain pour créer des ambiances lourdes et oppressantes. J'adore ! J'ai lu ce petit recueil.


Ambroisie 06/02/2010 11:56


Ah ! C'est ça Lovecraft ! Oui, tout de suite ça m'éclaire un peu plus mais... ça fait pas un peu peur ?

P.S. : c'était pour le plaisir de t'écrire une débilité.


Skelarh 07/02/2010 17:51


Si ! Un peu peur oui, certaines nouvelles plus que d'autres. "Celui qui chuchotait" surtout je trouve, c'est écrit de manière tellement personnel, tellement honnête et
avec tellement de netteté que l'on s'y croit. Ca pourrait tellement être vrai...


Marie L. 05/02/2010 15:53


Je me demande si celui-ci ne figure pas sur mon étagère...! Je ne sais même plus! Je deviens grave... Je préfère la couverture de l'autre recueil... ;)
Tu fais le cycle "Lovecraft"!
Même question: défi de janvier ou de février?


Skelarh 07/02/2010 17:34


Je trouve que cette couverture là est "flippante", l'oeil qui regarde par le trou de serrure, c'est angoissant quand le livre est posé sur le lit et qu'il fait noir quand tu rentres chez toi ^^.
C'est ce qui m'a marqué, c'est une raison d'achat ^^ (j'en ai profité pour acheter l'autre au passage)

A la base c'était janvier (cf mail ^^) mais on a qu'a dire février comme ca pas besoin de faire des réditions de l'article de janvier ^^