Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Ambroisie
Publié dans : #Genre Fantastique

le-baiser-du-fer.jpgEditions Milady, Fantastique
Publication : 2008 (VO), 4 septembre 2009 (VF)
416 pages _ 7 €

 

4ème de couverture : « Je retroussai mes babines pour lui donner un aperçu de mes crocs. J’avais beau ne pas peser plus de quinze kilos sous ma forme de coyote, j’étais quand même un prédateur… »

Mercy est peut-être d’une nature changeante, mais elle a la loyauté chevillée au corps ! Lorsque son ancien patron et mentor est arrêté pour meurtre et abandonné par les siens, Mercy est la seule à vouloir l’innocenter, qu’il le veuille ou non.

En revanche, le cœur de Mercy est, lui, tout aussi changeant que son apparence : il balance entre deux loups-garous. Mais ces derniers ne sont pas réputés pour leur patience, et si Mercy ne parvient pas à faire un choix, Sam et Adam s’en chargeront peut-être pour elle… »

 

Mon avis : Dans le premier tome, on se frottait aux loups-garous. Dans le deuxième, on croquait des vampires et dans le troisième, notre Mercy adoré babine avec les faes !

            Un soir, son mentor Zee lui demande un petit service et en même temps, lui donne l’occasion d’écouler son joker « faveur » – une sale habitude qu’elle a tendance à contracter ces derniers temps – qu’elle avait vis-à-vis du peuple des faes lors de sa dernière chasse « aux vampires ». Ces derniers ont un sérieux problème, quelqu’un s’amuse à faire de la chaire à pâté de faes dans leur réserve pourtant si bien gardé. Mercy, qui grâce à son flaire de coyote et son immunité quasi-partielle à la magie est appelé à l’aide pour relever l’odeur du meurtrier et le pister. Mais elle remplit tellement bien son rôle qu’elle franchie des barrières qu’elle n’aurait pas dû et s’attire les ennuis – comme à son habitude – en tombant nez à nez avec l’un des Seigneurs Gris où de justesse, elle s’en sort avec une bonne douche froide et quelques poils en moins. Suite à cela, elle est congédiée chez elle après avoir dévoilé l’identité du meurtrier.

            Sauf que l’histoire ne s’arrête pas là sinon se serait trop simple. En rentrant chez elle, Mercedes apprend que Zee en visite chez le meurtrier s’est fait arrêté, car la police en arrivant sur place après un appel téléphonique l’a trouvé pataugeant dans une marre de sang du dit assassin. Convaincu que son ami n’est pas le coupable et contre l’avis de tout le monde, elle décide encore une fois de n’en faire cas sa tête et de mener sa propre enquête.

            Parallèlement, elle jongle entre les deux hommes de sa vie et essaye de ne pas perdre plus de poils qu’elle en a déjà perdu avec les Seigneurs Gris qui réclament après sa mort parce qu’elle en sait trop, tout en nous dévoilant les étendu de sa résistance à la magie.

            Ce que l’on remarque c’est que plus l’histoire est grave, plus la vie de notre boule de poil favorite est en danger. Encore une fois, on rage qu’elle ne puisse pas guérir aussi vite qu’un loup-garou parce qu’avec un cœur gros comme le sien elle le mériterait bien. Alors, on ne lui en veut pas si dernièrement elle n’a pas trop le temps de jouer avec les nerfs des gros loups, temps qu’elle reste en vie car sa dernière blessure non pas des moindres a bien failli nous l’a volé bien que ça restera gravé à jamais en elle.

Coyote n’est pas !

 

Commenter cet article