Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Ambroisie
Publié dans : #FINI challenge : Dragon 2012

duc aime le draongEditions HongFei, Album
Publication : 13 octobre 2011 (VF)
40 pages _ 12,15 €

 

4ème de couverture :

« Duc Ye aime le dragon.

Sa maison est pleine d’images de dragons.

Un jour, le vrai dragon descend du ciel pour rendre visite à ce duc qui l’aime tant…

·

Duc Yi, lui aussi, aime le dragon.

Un jour, il reçoit en cadeau une peinture de dragons aux yeux sans pupilles.

En invitant le peintre à terminer son œuvre,

Le duc n’imagine pas le spectacle qui va suivre… »

 

Mon avis : Vous connaissez mon attachement pour cette petite maison d’édition HongFei, donc, vous vous doutez que je ne pouvais pas passer à côté d’une occasion pareille de vous présenter l’un de leur magnifique album. Surtout quand le dit album correspond au challenge dans lequel je me suis lancée !

            Venez que je vous présente deux hommes, le Duc Ye et le Duc Yi, tous les deux amoureux des dragons. Au point qu’ils ont des représentations dans les moindres recoins de leur maison de cette créature mystique.

            D’ailleurs, Duc Ye aime tellement le dragon, que cet amour parvient un jour jusqu’aux oreilles d’un véritable dragon, qui pour faire honneur à cet homme, décide un jour de lui rendre visite. Alors, la créature descend du ciel, suivit du tonnerre et de la foudre, ses écailles vertes encadrées par deux grandes ailes rouges. Sauf qu’au moment de se présenter, Duc Ye ne reconnait pas le dragon qu’il a en face de lui car celui-ci ne ressemble en aucune façon à ceux qui tapissent sa demeure. Alors, après la peur, c’est la colère qui l’emporte et accuse l’animal de mensonge jusqu’à ce que ce dernier s’envole.

            Son comparse, Duc Yi, aime tellement le dragon que pour son anniversaire, ses amis lui offrent pleins de présent en thème avec la créature. Et en tout dernier, il reçoit une peinture en mains propres de son créateur, représentant deux vigoureux dragons. Sauf que ceux-ci n’ont pas de pupilles. Le peintre explique que c’est pour éviter qu’ils ne s’animent et finissent par s’envoler. Le Duc, on homme instruit, le croit et lui demande s’il accepterait tout de même de leur faire cette honneur ? Que le peintre finit par accepter…

            Deux histoires, deux morales différentes. Que j’aurais peut-être eu du mal à comprendre sans la petite explication à la fin de chacune. La première étant que : « Quand on croit aimer une chose, en réalité on aime souvent l’image qu’on s’en fait », et la deuxième : « Une touche de génie à point nommé peut transformer une chimère en réalité ».

            A savoir que les Chinois aiment se raconter des histoires et les résument parfois sous formules de quatre mots appelées « chengyu ». Toujours familières aux Chinois d’aujourd’hui, ces expressions proverbiales portent généralement une sagesse pratique. Elles aident ceux qui les connaissent à appréhender une situation avec perspicacité et à agir de manière adéquate et efficace. C’est ainsi que pour parler de celui qui préfère la représentation d’une chose à la chose elle-même, on dit : « Duc Ye aime le dragon ». Et pour parler de la touche finale à une œuvre extraordinaire, on dira : « Peindre la pupille sur l’œil du dragon ».

            Une très bonne découverte qui se finit malheureusement trop vite avec à chaque page, des couleurs vibrantes sur chaque personnage et chaque objet. Je regrette tout de même le fond blanc derrière chaque dessin. J’aurais aimé un magnifique décor à la place pour compléter le tout, afin de nous transporter encore mieux.

 

Extrait :

 duc aime dragon 1duc aime dragon 2Dragon2012speciale

Commenter cet article

Nina 05/06/2012 18:20


Moi aussi j'aime bien les dédicaces, surtout des illustrateurs !!

Ambroisie 06/06/2012 20:10



Oui, elles sont tellement belles les illustrations !



Nina 03/06/2012 22:07


Moi aussi j'aime beaucoup cette maison d'édition, j'ai vu leur stand au salon du livre jeunesse de Montreuil, ton article me donne envie de lire cet album.

Ambroisie 04/06/2012 19:27



Ils ont vraiment des livres intéressants. J'en ai lu d'autres d'eux dans la rubrique "genre album" (j'ai même d'autres billets en préparation pour les mois à venir
sur deux autres albums). Et les deux créateurs de cette maison d'édition sont vraiment très charmant, pour avoir eu la chance de discuter avec eux lors d'un salon. Et j'adore les dédicaces
!



Catherine 03/06/2012 20:24


Merci pour cette belle note de lecture dans le challenge, Ambroisie. J'ai aussi beaucoup aimé ce beau grand livre et ces deux histoires. Mon lien.

Ambroisie 04/06/2012 19:29



J'en ai lu aussi un deuxième que tu as déjà chroniqué mais que je garde pour plus tard, de ma maison d'édition préférée : HongFei.