Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Skelarh
Publié dans : #Dossier Anne Rice

 

Anne Rice, Rachel Caine, Melissa de la Cruz, Tessa Gratton et Maggie Stiefvater

 

Titre : Le maitre de Rampling Gate et autres nouvelles

Editions : Hachette Jeunesse - Black Moon

Prix : 14.95€

Pages : 191


Résume :

Skelarh-1874---Le-maitre-de-Rampling-Gate.jpg

 

 

 

 

"Je savais que c'était impossible. Que ce devait être un rêve. Il s'agissait du jeune homme, aperçu quize ans plus tôt sur le quai d'une gare, et son veau visage lisse n'avait pas pris une ride.

 

Nous nous dévisageâmes, chacune à une extérémité de cette pièce obscure. Moi, hésitant sur le seuil. Lui, ébranlé d'avoir été surpris. Mon coeur s'arrêta."

 

Neuf histoires inédites d'amour impossible, signéees par Anne Rice l'auteur d'Entretien avec un vampire, et les maitresses du fantastique : Rachel Caine, Melissa de la Cruz, Tessa Gratton et Maggie Stiefvater.

 

 

Mon avis :


Mon coeur a fait un bond dans ma poitrine quand mes yeux se posent sur ce livre prometteur avec la mention "Anne Rice" dessus. c'est fébrile que j'insère ma CB dans la borne pour devenir l'heureux acquéreur du "Maître de Rampling Gate" qui promet un retour de Madame Rice auprès des vampires entourée par des auteurs "du moment" du côté de chez BlackMoon. 

 

Forcement, quand on annonce sur la couverture un titre et la mention "Et autres nouvelles", on s'attend à une grosse majorité des pages consacrées à l'histoire principale. Un peu moins d'un tiers, c'est trop peu et on a plus l'impression que l'histoire aurait pu être longue, Anne Rice place l'environnement et termine rapidement.

 

On passe aux autres nouvelles : "Portrait", "Loup y es tu" et "Le dernier jour du printemps" de Maggie Stiefvater

 

Surpris par l'histoire du Portrait, elle n'est pas très originale, mais la fin surprend et c'est le genre que j'apprécie. Cette nouvelle promet une suite intéressante, mais hélas, elle ne vient pas avec "Loup y es tu". On précise "Neuf nouvelles inédites" sur le quatrième de couverture, encore "Portrait", "Le dernier jour du printemps" pourraient passer pour inédites (aucune parution en France). Mais "Loup y es tu"? C'est juste la première ébauche de "Frisson", un livre paru aux éditions Black Moon.

 

On passe vite les pages pour arriver sur "Le dernier jour du printemps",  une nouvelle très originale qui évoque l'amour entre un enfant et les papillons qui semblent être des êtres avec notre taille. J'aime l'idée qui prend à contre pied les convenances, dommage que l'écriture soit un peu fouilli et nous perde quelque fois.

 

Les autres nouvelles sont signées "Tessa Gratton", l'auteur va revisiter l'histoire de notre bon vieux cavalier sans tête. Sans succès pour moi, le charge ne prend pas, le format "nouvelle" ne se prette pas à cette histoire qui manque cruellement de consistance. Le Vampire en cage, part sur le principe qu'avoir un vampire dans sa cage, porte bonheur. Pourquoi pas ? L'histoire marche pour moi, bien écrite, fluide et une fin qui nous laisse sur notre faim.

 

Skelarh-1875---Le-maitre-de-Rampling-Gate.jpg

L'histoire de Shelter Island de Melissa de la Cruz, prend place dans une maison abandonné où vit un jeune vampire qui ne peut sortir de la chambre. Une guerre entre vampire semble s'opérer, et pousse d'autres vampires à s'entre-tuer.

 

L'histoire de Sam et Pour l'amour de Grace de Rachel Caine. Deux nouvelles un peu différentes, la première prend bien dans la série "Vampire City", sans avoir lu cette série, on perd beaucoup sur l'ambiance à mon sens. On a surtout une ambiance sans grande histoire, certainement une bonne introduction à l'univers.

Je terminerai sur la seconde nouvelle, "Pour l'amour de Grace", qui m'a vraiment surpris. Vu les nouvelles précédentes, je n'attendais pas grande chose de celle la. La courte nouvelle va nous évoquer la bataille que se livre Démons et Anges pour la sauvegarde, ou la perte, des âmes humaines. J'ai retrouvé un peu l'ambiance de "De bons présages" qui m'avait beaucoup plu à l'époque.

 

En résumé, relativement déçu par cette ouvrage qui surf sur une couverture fort jolie et graphique et sur la mode "bit-lit" en proposant des nouvelles connues d'auteurs du moment. Dommage.

 

 

  

Commenter cet article