Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Vaejovidae
Publié dans : #challenge ABC 2013 : Littératures de l'Imaginaire

 

Le prince écorché : L'empire brisé - Tome 1

le-prince-ecorche

Livre de 382 pages, édité aux Editions Bragelonne et écrit par Mark Lawrence.

 

Résumé du livre :

 

À treize ans, il est chef d'une bande de hors-la-loi sanguinaires. Il décide qu'à quinze ans, il serait roi.

Le prince Jorg Ancrath a quitté le château de son enfance sans un regard en arrière, après qu'il fut contraint d'assister au massacre de sa mère et de son frère. Depuis ce jour, il n'a plus rien à perdre. Il avance porté par sa fureur.

L'heure est venue de s'emparer de ce qui lui revient de droit. À la cour de son père l'attendent la traîtrise et la magie noire. Mais le jeune Jorg ne craint ni les vivants ni les morts. Animé d'une volonté farouche, il est prêt à affronter des ennemis dont il n'imagine même pas les pouvoirs.

Car tous ceux qui ont pris l'épée doivent périr par l'épée.

 

Mon opinion :

 

Alors, que dire, que dire… Tout d'abord que j'ai aimé ce livre. Clairement, il n'y a pas de demi-mesure. J'aime la Dark Fantasy et cela en ai . De plus, j'ai trouvé la couverture très belle, bien dessinée. Elle place le décor au niveau du héros et de ce qu'il l'attend pour accéder au pouvoir. La couverture attire bien l’œil (notez le petit sourire en coin alors qu'il y a une pile de cadavres). Nous pourrions passer du temps dessus car elle explique très bien ce qu'il se passe dans le livre mais je ne le ferais pas pour que vous ayez la surprise.

Maintenant, le principal : le héros, parlons-en !

Il s'appelle Jorg (honnêtement je ne suis pas fan du nom, on dirait un rôt de barbare bourré mais bon on s'y fait), et je dois dire qu'à par son nom, il n'a vraiment aucun défauts. Il est intelligent, il a la classe, un bon coté noble, de l'expérience provenant de son passé sombre qui l'a transformé en un monstre assoiffé de sang et de vengeance. Il est aussi très têtu, vraiment têtu. Il déteste qu'on essaye de le manipuler et va toujours faire l'inverse. Un très bon anti-héros, bien construit et profond.

L'histoire, comme toutes les histoires je pense, ne commence pas fort et est assez classique en somme (En même temps, essayez de créer une histoire original c'est comme découvrir une nouvelle couleur).

Elle commence par le héros, enfant, qui vient d'assister à la mort de sa mère et de son jeune frère. Un garde qui était là pour les protéger à jeter Jorg dans un bruyère-aiguillon pour le sauver mais le buisson lui a lacéré tout le corps jusqu’à l'âme. Après de longs mois de convalescence à lutter contre le poison du buisson, il réussit à s'en sortir et décide de se venger des assassins de sa famille.

Comme je disais, classique, ça casse pas 3 pattes à un canard. En revanche l'histoire prend rapidement des proportions épiques. Au fur et à mesures des pages on n'est de plus en plus surpris. Jorg fait de magnifiques batailles bien stratégique, mène une relation père-fils comme on les aime. Un très beau retournement de situation le genre où on se sent manipuler comme le héros et un final dans le sang et la gloire.

L'une des choses qui m'a vraiment surpris c'est le coté médiéval du livre qui se passe dans le futur. Vous comprendrez si vous lisez le livre et je dois dire que cela est vraiment bien fait, on ne s'y attend vraiment pas.

Et dire que ce n'est que le premier tome de la trilogie. Un très bon livre, j'ai vraiment hâte de lire la suite. De très bonnes choses en perspectives.

On va finalement lui casser sa troisième patte à ce canard.


ABC Imaginaire 2013 bis copie

Commenter cet article

Ambroisie & Skelarh 03/03/2013 10:41


Félicitations pour ton premier billet ! Alors, ça te fait quoi d'être dans la cours des grands maintenant ?

Zina 02/03/2013 09:32


Je n'ai pas été aussi emballé que toi par le héros ue j'ai trouvé trop jeune et par moments capricieux, mais j'ai bien aimé quand même et je lirai la suite, que j'ai déjà achté ;)

vaejovidae 05/03/2013 20:13



je comprends ce que tu ressens, je l'ai pensé et aprés je me suis dit : "l'âge n'a jamais fait la valeur d'un homme", et cela m'a permis de l'apprécier dans son ensemble, malgré son jeune âge est
son esprit belliqueux, il reste un personnage bien construit :) et je n'ai toujours pas acheté la suite moi, j'irai lire ton billet si tu en mets un et merci à Ambroisie et Skelarh pour votre
commentaire :)