Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Ambroisie
Publié dans : #Genre Fantasy

soldat chamane 6France Loisirs, Fantasy
Publication : 2008 (VO), 2009 (VF)
384 pages _ 9,95 €

 

4ème de couverture :

« Afin de protéger ceux qu’il aime, Jamère a dû rendre les armes et se donner corps et âme à la magie. Tenu pour mort par les siens, il se réfugie chez les Ocellions où il bénéficie du soutien de la femme-arbre et d’Olikéa, mais se trouve en concurrence avec le magicien, Jodoli. Il va devoir affronter deux questions vitales : comment empêcher la guerre entre les Ocellions et les Gerniens et, surtout, comment convaincre son double, Fils-de-soldat, de l’écouter pour éviter un massacre ? »

 

Mon avis : A la fin du tome 5, nous avions quitté Jamère trahi, brutalisé et jugé à la peine de mort par son peuple natal, sauvé de la rancœur de cette population assoiffée de sang par son peuple d’adoption où la magie c’est unie à la volonté de sa cousine à l’occasion. Sauf que la magie n’apporte pas son aide sans contrepartie et cette fois-ci, Jamère, vaincu, reconnaît enfin son du. Après toutes ces années de combat, il accepte de s’offrir corps et âme. Alors, puisant dans sa magie il fait croire à sa mort à toute la ville, abattu par les soldats en pleine rue avant de se diriger pour la forêt.

            Avant de partir, il accomplit un dernier acte en tant que Jamère Burvelle. Debout, au bord de la route du Roi que les prisonniers creusent dans la chaire à vif de la forêt, il fait ployer la magie à sa volonté et la déverse dans la terre, faisant pousser les plantes, laissant libre cours aux cours d’eau. Ainsi, avant de partir pour le camp d’hiver des Ocellions, il s’offre le répit d’une saison froide pour réfléchir à son retour munit d’un plan d’attaque. Sauf que son action n’est pas sans conséquence car Jamère, jeune novice, puisse jusque dans ses réserves et se retrouve à la porte de la mort.

            Lorsqu’il reviendra à lui, Fils-de-Soldat aura pris possession de son corps, Jamère reléguait à l’état de simple observateur dans un corps flasque de sa bêtise, n’ayant plus que la maîtrise de sa conscience. Au départ, dérouté, il observera cet autre lui reprendre les brides de son corps et de leurs vies, s’enfonçant dans la culture des Ocellions. C’est donc en véritable anthropologue qu’il nous contera la suite de son aventure en tant que futur Opulent. On suivra Fils-de-Soldat recomposer sa réserve de magie tout en essayant de regagner le campement où une fois sur place, il devra faire ses preuves. Parallèlement, Jamère découvrira la culture Ocellions pas si barbare que ça finalement comme un enfant qu’on éduque.

            Dans ce tome de la série, c’est à un tournant important de l’histoire auquel nous avons affaire car en plus de faire connaissance avec le peuple d’adoption de Jamère, on découvre ce qu’est devenue son autre moitié qui lui a été volé par la femme-arbre lors de sa jeune enfance. Enfoncé au cœur même de cette culture, suivant les pérégrinations de notre personnage comme un enfant en classe, on remarque qu’elle n’est pas plus mauvaise qu’une autre. D’ailleurs, au fur et à mesure, on se demande comment il va faire pour réunir ces deux parties de sa personnalité et quel camp il rejoindra au final ?

            Une affaire à suivre…

Commenter cet article