Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Skelarh
Publié dans : #Dossier Anne Rice

Anne Rice 

 

 

Résume :

 

Skelarh-1872---Le-sang-et-l-or.jpgDe tous les vampires imaginés par Anne Rice, Marius est sans doute le plus "civilisé", le plus raffiné. Philosophe et artiste, mentor de Lestat et Armand qui, comparés à lui, font figure d'enfants turbulents, gardien d'Enkil et Akasha, il émane de lui une sorte de sagesse et de sérénité.

Peut être cela s'explique-t-il par le fait qu'il a été un témoin privilégié de la grandeur et de la décadence de l'Empire romain, assisté à l'épanouissement de Constantinople, puis découvert la Renaissance italienne.

Mais quelqu'un de cette stature ne peut que se faire des ennemis. Car il y a aussi, parmi les vampires, des barbares, assoiffés de sang qui commencent à se réclamer de Satan...

 

 

Mon avis :


Nous retrouvons Marius cette fois, parmi notre bande des vampires "Beaux parleurs" pour qu'ils puissent nous raconter les bribes de son histoire que l'on ne connait pas encore.

Autant dire, que l'on se demande se que va inventer la reine des vampires qu'est Anne Rice pour entrainer l'auteur vers une nouvelle valse passionnante.

 

  Veux-tu être ce que je suis, Amadeo ?

 

Le Sang et l'Or débute sur un nouveau personnage qui s'éveille de la glace millénaire suite à la destruction d'Akasha, ce dernier ira trouver Marius de Romanus où, pour une raison qui m'échappe, celui-ci lui racontera son histoire.

 

On connaissait une partie de l'aventure de Marius par le biais de "Lestat le vampire", de la "Reine des damées" et de "Armand le vampire", forcement il y a comme un certain goût de réchauffer.  Dans ce but, on retrouve notre vampire dans la rome antique où il nous parlera des arts et de la peinture, ces premiers amours peu de temps après le vol du Père et de la Mère.

 C'est cet amour pour les arts qui menera la danse lors du récit et nous bercera parmi les autres figures du moment tel que Maël, celui qui poussa Marius dans le bosquet sacré ou Avictus.

 

 En écrivant ces quelques lignes, je me demande bien comment évoquer la suite de son périple, son départ pour constantinople sous l'impulsion de ses deux compagnons. La visite d'Eudoxie, vampire millénaire gorgé du sang d'Akasha et, après sa destruction, la suite du voyage de Marius où il rencontrera cette douce Bianca et Amadeo. Cette histoire, on la connait par les yeux d'Armand, mais on y découvre une autre facette, celle de Marius ou la finalité de l'aventure après le kidnapping d'Armand par Santino.

 

La fin du livre évoque son amourette avec Bianca qui n'est là que pour lui servir de faire-valoir et à occuper son temps libre pendant qu'il recherche sa douce Pandora.

 

On referme la dernière page de cet imposant volume sur un arrière goût d'inachevé. Les personnages apparaissent sans vraiment de sens, Marius est l'ombre de lui même, au lieu du sage, on le découvre imbu de lui même et à la rancune tenace. Et que dire de Thorne, cet enfant des millénaires, transformé par Mekare, qui se retrouve pauvre de charisme et sans vrai consistance.

 

Le plaisir s'éffrite pour cette chronique des Vampires, le prochain épisode "Merrick" s'annonce.

 

Affaire à suivre.

 

  

Commenter cet article

Merquin 28/11/2012 00:14


Ooups, j'ai oublié de dire que j'en ai un aussi, de livre sur les vampires. J'en lis trèèès peu d'habitude, mais là, force est de constater que le Kezako a influencé mon choix... 


Voici le lien : http://fictionethistoires.blog4ever.com/blog/lire-article-386399-9644926-vampyre_or_not_vampyre_in_london__.html.

Skelarh 09/12/2012 19:49



Désolé pour la lenteur de ma réponse, je vais voir ce billet rapidement :D le titre ne me dis rien (et pourtant, j'ai une bonne bibliothèque sur les vampires)



Merquin 27/11/2012 23:39


Je ne l'ai pas celui-là. Moi-aussi, je m'imaginais Marius comme un être posé, talentueux, auquel on peut s'accrocher pour trouver la paix intérieure et un sens à la vie. Bref, un moine... =P Mais
ton billet me fais douter : vais-je être déçu si je découvre que c'est un vampire ordinaire ? 

Skelarh 09/12/2012 19:48



Il est loin d'être ordinaire, je te rassure ;) mais loin de se que je pensais de lui, je l'imaginais vraiment le philosophe du groupe et pas tant que ca en faite ^^.


Tu risques peut être d'être un peu déçu de son côté sombre si tu le perçois comme moi