Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Ambroisie
Publié dans : #Fantastique Jeunesse

Pour lire le billet de Skelarh sur Marquée – la Maison de la nuit de P.C. Cast et sa fille Kristin : ICI

Editions Pocket Jeunesse, Fantastique
Publication : 2007 (VO), 7 janvier et 3 juin 2010(VF)
327 pages et 353 pages _ 14,95 €

 

4ème de couverture :

marquéeMarquée _ La maison de la nuit – 1

 « Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Ridbird, une adolescente presque comme les autres…

Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s’approche d’elle. Soudain, il l’a désigne du doigt et lui dit : « Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t’attend à la Maison de la Nuit ». A ces mots, une marque mystérieuse apparaît sur son front. Zoey est terrifiée mais – elle le sait – elle doit intégrer le pensionnât où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou… mourir. »

 

 

 

 

trahieTrahie _ La maison de la nuit – 2

 « Zoey a trouvé sa place dans la Maison de la Nuit. Désormais, pour exercer son autorité, elle peut compter sur le soutien sans faille de ses amis et de son petit copain Erik.

Mais un jour surviennent des événements tragiques : des adolescents humains sont assassinés. Tout laisse à penser qu'il s'agit de l'œuvre de vampires rebelles...

Zoey a besoin de tous ses pouvoirs pour trouver les coupables car la mort frappe, impitoyable... Surtout, aura-t-elle le courage d'affronter la terrible trahison, à laque était loin de s'attendre ? »

 

 

 

Mon avis : Contrairement à mon partenaire Skelarh, qui lui a adoré ce premier tome, en ce qui me concerne mon avis est assez mitigé. Au départ, je trouvais le thème d’une école de vampires – même si un brun ressemblant à Harry Potter – très accrocheur mais au final, mon enthousiasme à lire cette série a été un peu étouffé dans l’œuf.

            L’histoire du premier tome en elle-même est vraiment intéressante. On suit les traces de Zoey qui un jour à la fin des cours, crachant cœur et poumons, se voit le front marqué par un croissant de l’une. Le signe qu’elle est appelé à devenir un vampire et que si elle ne se présente pas au plus tôt à la Maison de la Nuit, sa toux empirera et elle mourra. Pas très joyeux tout ça mais au moins, ça à le chique de rendre le passage d’humain à vampire plus intéressant car l’acte après de nombreux autres livres était un peu tombé dans une routine et devenait presque trop facile. Les futurs vampires sont donc choisis par la déesse de la nuit et ensuite, la transformation prendra quatre ans. Quatre années pendant lesquelles la transformation peut être rejetée par le corps humain avec à terme, la mort. Une peur que l’on croise à chaque page.

            Ici, le vampire est une race connue par la terre entière mais c’est un être qui continue de faire peur, comme nous le montre les amis et la famille de Zoey. Ses amis fuient devant elle et sa famille joue la carte de la crise cardiaque. Un joker non négligeable quand la mère a perdu toute autorité depuis belle lurette et que le beau-père est croyant pur souche, les vampires étant considérés comme des démons. On comprend vite pourquoi Zoey est obligé de fuir la maison familiale après avoir entendu qu’elle serait enfermé jusqu’à l’exorcisme. Je vous laisse un peu imaginé la famille… Mais heureusement pour nous, il y a la grand-mère cherokee pour redresser la balance.

            D’ailleurs, en allant chercher du réconfort auprès de celle-ci, Zoey se blesse gravement et alors que son esprit flotte entre la vie et la mort, elle y rencontre la déesse de la Nuit : Nyx, qui lui confit une mission. Sa mission, qui doit rester secrète, sera de découvrir ce qu’il se trame dans le monde des vampires et y mettre un terme. Elle se réveillera plus tard à la Maison de la Nuit et s’y fera des amis, et plus particulièrement une ennemie du nom d’Aphrodite, une prêtresse en formation. Elle suscitera la curiosité et la jalousie chez autrui à cause de sa marque qui ressemble à celle d’une élève de quatrième année. Un signe qui la dénonce comme favorite de la déesse.

            Même maintenant, je trouve la trame toujours aussi intéressante sauf qu’à mon goût, tout au long de la lecture on y trouve des sujets trop récurant. Par exemple, on a la meilleure amie superficielle qu’on adore mais en qui on sait qu’on ne peut pas faire confiance, un ex-petit ami macho qui joue dans l’équipe de l’école et qui boit beaucoup trop pendant les soirées, le beauf-père qu’on déteste et qui se croit l’autorité parentale suprême, la mère super complice qui fait maintenant tapisserie et en qui ses enfants n’ont plus confiance, le frère et la sœur qu’on déteste, la super mamie. Et une fois dans l’école on a : la peste et reine d’école de base sans oublier sa clique, la futur petit ami et ex de la peste par la même occasion, un système scolaire qui accepte les chats dans l’établissement, un cursus où on a au planning cours de chant, de danse, de théâtre, d’histoire, d’équitation, d’escrime et etc…

            En bref, une lecture que je trouve beaucoup plus adapté à ma cousine de 15 ans et qui ne m’étonne pas de faire un vrai tabac auprès des adolescents.

 

            Le deuxième tome a eu beaucoup plus de succès à mes yeux avec ses innombrables rebondissements. C’est toujours de la littérature jeunesse mais avec les sujets récurant en moins. De plus, celui-ci est à l’image de son titre. Il y a de la trahison sous toutes ses formes !

            On y retrouve Zoey, qui après avoir détrôné Aphrodite se retrouve à être la future prêtresse et doit par la même occasion, endosser toutes les responsabilités qui lui sont dues. Par la même occasion, il s’avère qu’elle soit dotée d’une affinité avec les cinq éléments – la terre, l’air, le feu, le vent et l’esprit – une première dans l’histoire vampirique ! Une responsabilité qui a tendance à turlupiner notre Zoey, soucieuse de bien faire et d’être à la hauteur.

            Pour notre plus grande tristesse ou pas, Erik – le nouveau petit-ami de Zoey – étant de voyage pour un concours, la place est libre pour séduire le cœur de la belle. C’est ainsi que l’on verra se profiler à l’horizon un nouveau vampire et l’ex-petit-ami de Zoey avec qui elle entretien un lien étrange de vampire/humain dû à un échange de sang. Ils se retrouvent donc connectés. Première forme de trahison de la part de Zoey elle-même.

            Par la même occasion, d’étranges phénomènes surviennent. Des élèves de l’ancienne école de notre future prêtresse en herbe disparaissent avant de mourir. Etant le seul lien entre toutes ces personnes, les soupçons à son encontre pleuvent. Parallèlement, des vérités éclateront au grand jour et ceux qui étaient considérés comme des ennemis s’avéreront de parfait allié et inversement. Deuxième forme de trahison.

            En même temps, la dure réalité des conditions d’un vampire se rappellent à nos élèves. La mort touche la camarade de chambre de Zoey, après que ses amis proches se soient découverts chacun une affinité avec l’un des cinq éléments. Troisième trahison de la part du destin.

            On apprend énormément de choses qui promettent un tome 3 rebondissant comme la raison et la nature de la mission confié par Nyx à notre jeune demoiselle mais je n’en dirais pas plus.

 

Commenter cet article

Luna 12/06/2011 11:34



Je dois dire que j'aime beaucoup cette série, même si je trouve le tome 1 un peu plus superficiel que les autres, mais bon, tout cela est rattrapé par l'histoire !
J'ai eu un peu de mal à croire à l'existance des personnages, ils sont un peu trop idéalisés, c'est dommage... Je ne vois pas comment des gens comme eux (outre le fait que ce soit pour la plupart
des vampires) puissent exister ! Je dois dire que ça me chagrine un peu, comme si ils étaient en papier maché...

Cela dit, j'ai quand même apprécié ce premier tome qui est une lecture très agréable !




Ambroisie 12/06/2011 15:02



Tout comme toi, j'ai trouvé que l'histoire avait un côté invraisemblable. A tel point qu'au final, j'ai laissé tombé la lecture de cette série. Je n'ai pas réussi à
lire le tome 3 que Skelarh m'avait passé. De plus, en lisant un peu les résumés des autres romans, j'ai eue l'impression que ça ne faisait que se répéter à chaque fois.


Je crois que cette série n'est pas faite pour mon âge, malheureusement. En plus, elle est tellement pleine de clichés. Parfois, je ne sais plus trop quoi en penser.
Mais tant qu'il y en a qui aime, c'est le principal. Il en faut pour tout le monde.



Marie L. 04/11/2010 18:12



J'ai lu les deux tomes et je viens de commander le troisième. Je les ai dévorés, tant c'est facile à lire et plutôt plaisant. Comme toi, je préfère le second tome, un peu plus dense, un peu plus
sombre aussi...



Ambroisie 04/11/2010 18:23



Ravie d'apprendre que tu partages mon avis. Par contre, je ne savais pas que le tome 3 était déjà sortie. Il est sortie en librairie depuis quand ?