Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Skelarh

Auteur : Anne-Marie REVOL

Titre : Nos étoiles ont filé

Editions : J'ai lu

Prix : 7.60€

Pages :345

 

Résume :

Nos-etoiles-ont-files.jpg

"Mes étoiles filantes,


C'est étrange... dans le vocabulaire courant, quand on perd son père, sa mère ou ses deux parents, on dit qu'on est 'Orphelin'. Quand on perd sa femme, on dit qu'on est 'veuf'. Ou 'veuve' , quand c'est son époux. En revanche, quand on perd ses enfants, on ne dit rien. Il n'y a pas de mot pour désigner cet état."

 

 

 

 

Mon avis :


Nos lecteurs de Kezako.du.livre,

 

Il est difficile d'écrire un article et donner un avis sur ce livre tant le sentiment qu'il véhicule est compliqué. Alors que pour certains cette histoire n'est rien d'autres qu'un fait divers, la tragédie d'une famille est bien réelle. 

 

Tout commence le 11 août 2008, un incendie se déclare dans une maison et emporte avec lui les deux filles qui y dorment : Pénélope et Paloma. Un drame comme celui là, on ne l'imagine pas, on ne peut pas savoir quel serait notre réaction. C'est ce que va raconter cette histoire, les pas que vont faire Anne-Marie REVOL et son mari pour affronter ce drame et arriver à survivre à cela.

 

Le livre se présente comme un ensemble de lettres écrites d'une mère à ses filles pour leur parler de toutes ces choses qui peuplent son esprit. Un langage simple, sans fioriture, qui nous emmène au plus profond de certains sentiments. L'auteur ne tombe jamais dans le pathos juste pour le côté dramatique, on ressent une grande sincérité entre chaque ligne.On le ressent, ces lettres, au début, n'était pas destinées à être publiées. Une échappatoire à la souffrance peut être et maintenant une pierre à la mémoire de Pénélope et Paloma.

Chaque lettre commence par des petits mots données aux deux enfants, "Mes colombes", "Mes biches", ... et nous implique dans ces crises de larmes et, parfois, dans les sourires. Tout n'est pas noir dans un drame, il surgit parfois de l'inattendu des choses surprenantes.

 

je n'ai pas encore eu la chance d'avoir des enfants, mais ce livre m'a touché plus que de raison. Les larmes aux yeux, on oscille entre la tristesse de l'histoire et la force que nous donne ce récit. Alors oui ce livre est triste car il parle d'une histoire vraie, d'un drame arrivé à une personne que l'on aurait pu voir sur France 2 ou dans la rue, mais ce livre est également une bouffé de courage, de force.

 

Un petit ex trait pour le plaisir :


AnneMarieREVOL

Mes biches aux yeux de braises,

 

Ca va un peu mieux. Je digère. Papa y est pour énormément. Une fois de plus, il a su trouver les mots pour m'apaiser. Comme moi, il est un pêu déçu mais tellement heureux pour ce bébé. "Nous l'aimerons pour ce qu'il sera et non pour ce que nous attendons de lui." A nous deux, on est les plus forts. Dans ma tête, j'ai fait cette nuit le tour de vos vêtements et de vos jouets ; Je pourrai peut être en reçycler certains. Je tiens des propos idiots, mais c'est vrai que je me sens plus légère? C'est aussi à votre petit frère que je le dois. Hier soir, alors que j'étais sur le point de m'endormir, Papa a longuement caressé mon ventre et il est venu nous saluer. Alors qu'au même "âge", vous jouiez les feignasses et étiez aussi vives que des moules plongées dans un court-bouillon, lui, il a joué avec votre père. Il lui donnait de petits coups de pied et suivant les mouvements de sa paume avec une sidérante précision. On aurait dit qu'il patinait sur un lac gelé. Il faisait tout son possible pour nous signifier qu'il existait. Que désormais il faudrait compter avec lui...

 

 

Commenter cet article