Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Ambroisie
Publié dans : #Genre Erotique

osez 20 histoire vacsEditions La Musardine, Erotique
Publication : 16 juin 2011 (VF)
245 pages _ 8,20 €

 

4èmede couverture : « Sea, sex and sun…

Et si pour les vacances, vous laissiez tomber vos magazines people et vos grilles de sudoku pour quelque chose de plus hot ? Le livre que vous avez entre les mains, par exemple ! Des soirées torrides d’Ibiza aux sites grecs antiques propices à toutes les découvertes, en passant par les toilettes du train Paris/Uzerche où il s’en passe de belles, les nouvelles de ce nouveau recueil vous feront voyager… dans tous les sens du terme ! Particulièrement dévergondées, les auteurs de ces 20 histoires de sexe en vacances s’en sont donné à cœur joie pour revisiter le célèbre refrain : sea, sex and sun ! »

 

Mon avis : Un très bon livre de plage pour ceux qui n’ont pas peur de le sortir du sac et qui comme le présente le résumé, en ont marre de gratter du bout de la mine les interminables petits carnets de grille de mots sur le sable ! A toutes les personnes qui s’apprêtent à partir en vacances au bord de plage ou ailleurs cet été, je vous conseille ce livre. Vous retrouverez tous les lieux de prédilection des français autour de ces vingt histoires plus excitante les unes que les autres. Et qui sait, pourra même ajouter un peu de piquant à ces journées chaudes au moment où le soleil est le plus haut dans le ciel ?

            Des histoires très bien écrite que l’on prend le temps de savourer comme un fruit mure, gorgé de jus et qui colle aux doigts. En tout cas, se fut mon cas. Sans oublier des personnages hauts en couleurs, tour à tour timide ou bien déluré, masculin ou féminin, seul ou à plusieurs. Au fil des pages, j’ai vibré. D’une histoire à une autre, on se retrouve à arpenter toutes les nuits une Ibiza grouillante de monde, découvrir les joies du camping ou bien encore, rencontrer un problème de réservation. Fantasmer sur un homme d’église, arpenter les plages de naturiste et pour les plus pudique, les wagons d’un train. Pour les nostalgiques, les souvenirs de jeunesse et ceux qui n’ont pas eue la chance de pouvoir partir en vacances et restent assignés à domicile ne sont pas laissé pour compte. Et pour les personnes qui ne savent pas encore où aller, vive les guides de voyages ! Bien sûr, tout ceci n’est qu’un petit échantillon mais j’espère avoir réussi à vous mettre l’eau à la bouche à défaut d’autre part.

            N’hésitez pas à vous plonger dedans, il y en a pour tous les goûts ! Et vous ne regretterez pas ce petit achat. Croyez-moi.

            Je n’aurais qu’un souhait à exprimer avant de terminer, que La Musardine nous programme un second volume pour l’année prochaine sinon je n’aurais rien à me mettre sous la dent ! Que je n’oublie pas de remercier au passage encore une fois pour ce merveilleux cadeau.

Commenter cet article

The Bursar 31/07/2012 19:07


En gros, c'est l'équivalent de Twilight dans le domaine érotique, c'est-à-dire que c'est un grand succès au niveau publication. C'est le phénomène du moment aux USA mais je ne sais pas trop ce
que ça vaut.

Ambroisie 31/07/2012 19:11



Hum. Tu nous diras ça très vite ?



The Bursar 31/07/2012 15:15


Pas fade, mal écrite, genre dans la nouvelle "vacance", où le paragraphe commence par "sa queue" et la phrase juste après tu as le droit à un vocabulaire très technique avec entre autre "orifice
vaginal". C'est le mélange d'un vocabulaire vulgaire et de l'autre extrêmement technique, qui appartient plus à la description scientifique qu'à la description érotique. Le peu de métaphore m'a
chagriné aussi, parce qu'au bout de la énième description du clitoris, j'ai commencé à aspirer à un renouvellement. C'est plus une question de quantité, car je pense que les dernières nouvelles
m'auraient semblées moins clichés s'il n'y avait pas eu les dix à quinze autres précédentes. D'habitude, je lis des choses plus très trash mais beaucoup mieux écrites, le marquis de Sade ne fait
pas de fautes de style.


Je n'ai pas renoncé pour autant, j'avance dans le recueil sur les premières fois et je vais attaquer 50 shades of Grey.

Ambroisie 31/07/2012 18:36



D'accord. Je pense que je vais ouvrir l'oeil lors de mes prochaines lectures de cette collection.


C'est quoi 50 shades of Grey ?



The Bursar 29/07/2012 16:11


j'ai fini celui-là et j'ai attaqué celui sur les premières fois. J'ai trouvé certaines histoires sympas, comme celle de la campeuse, mais en milieu d'ouvrage, j'ai commencé à me lasser pour des
questions de style, car j'ai trouvé certaines nouvelles mal écrites à cause des ruptures dans les niveaux de langue au sein d'un même paragraphe, et les descriptions reviennent toujours à la même
chose. C'est l'inconvénient d'en avoir 20, ça amène à dégager très facilement les expressions-clichées.

Ambroisie 31/07/2012 14:45



C'est vrai qu'il y en a certaines qui tombent dans le clicher mais j'ai trouvé ça tout de même agréable. Par contre, j'étais tellement plongé dans ma lecture que je
n'ai pas fait beaucoup attention au style de chaque histoire.


Lesquelles t'ont paru fades ?



The Bursar 12/07/2012 21:27


Comme il existe au format kindle, je vais l'essayer, ça me changera un peu des trucs SM, car de mon côté, j'ai profité du kindle pour découvrir le versant érotique des oeuvres d'Anne rice et j'ai
téléchargé le premier tome des infortunes de la belle au bois dormant, c'est Sade en plus soft, mais je ne l'ai toujours pas fini.

Ambroisie 15/07/2012 14:21



Pour ma part, je ne suis pas fan des oeuvres d'Anne Rice en mode érotique. J'aime pas le SM tout court et c'est pour ça que j'ai jamais réussi à aller bien loin en
ce qui concerne Les infortunes de la belle au bois dormant dont je possède aussi le premier tome.


Par contre, cette petite collection est vraiment sympathique. Pas prise de tête et on prend du plaisir à chaque histoire. Quand tu en liras un, donne moi tes avis
!