Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Ambroisie
Publié dans : #Manga Yaoï

Editions Taifu Comics, Yaoi
Publication : 2007 (VO), 25 novembre 2010 & 10 février 2011 (VF)
8,95 €

 

4ème de couverture :

Seven-Days-1Vol 1.

« Tu veux sortir avec moi, Seryô ? »

« Lundi matin devant le portail du lycée, Yuzuru Shino, élève de terminale, s’adresse à Tôji Seryô de deux ans son cadet. Ce dernier est réputé pour accepter de sortir avec la fille qui lui demande, en début de semaine, mais qui stoppe toujours la relation le week-end venu. C’est donc un peu par jeu et par provocation que Shino lui fait cette proposition, marquant le début d’une troublante semaine pour les deux garçons… »

 

Seven-Days-2Vol 2.

« Pas facile de tomber amoureux de quelqu'un... »

« Yuzuru Shino, lycéen de troisième année, propose par jeu à Tôji Seryô de deux ans son cadet, de sortir avec lui, afin de devenir son partenaire le temps d'une semaine. Lundi, début de leur relation. Mardi, éveil de leurs sentiments. Mercredi, rapprochements... Jeudi, premiers battements de cœur ! Comment les deux adolescents vont-t-ils aborder les derniers jours de cette semaine pendant laquelle ils se rendent compte de leurs sentiments réels l'un pour l'autre ? »

 

Mon avis : Lors de la sortie du premier volume en novembre, j’avais trouvé le résumé extrêmement attirant et n’avais donc plus qu’une hâte : l’acheter ! Ça, c’était bien avant que j’apprenne qu’il n’y aurait qu’un seul et unique volume deux. Alors là, s’est posé la plus cruelle des questions à mon esprit : « Est-ce que j’achète tout de suite le n°1 ou j’attends le n°2 pour m’éviter la peine de patienter ? »

            Je vous laisse un peu imaginer mon calvaire…

            Au final, j’ai réussi à patienter jusqu’à complètement oublié la date de sortie du volume deux.  Un oubli qui me fut vite rappelé lors d’un passage chez une amie qui avait acheté cette petite histoire amoureuse et qui m’avoua : « Te connaissant, je ne pense pas que tu aimeras. Il n’y a qu’un seul baiser. » Me traiterait-on de perverse ? J’avoue, j’ai bien hésité quelques secondes avant de me jeter sur sa bibliothèque pour lire les deux volumes. Au final, nos amoureux échangent plusieurs baisers au lieu d’un seul et j’ai adoré !

            Certes, pas de scènes de sexe ici mais l’histoire en elle-même compense largement ce petit manque tant on s’accroche à chaque pages que l’on tourne. Yuzuru, après s’être fait largué une énième fois par une fille après que cette dernière est découverte qu’il n’a rien du jeune homme calme et serein dès cours de tir à l’arc, écoute une camarade de classe lui faire des reproches : « prends exemple sur Seryô ! » Tôji Seryô, un première année, dont l'étrange coutume est d'accepter de sortir pendant une semaine avec la première fille qui lui demandera d'être son petit ami. S’il ne tombe pas amoureux d'elle, alors leur relation prendra fin le dimanche.

            C’est donc sans être réellement sérieux que Shino, attendant après sa pizza et se rendant compte qu’il est le premier à croiser sa route, demande à Tôji par pur hasard de sortir avec lui, ne croyant pas que ce dernier le prendra au mot. Quel est pris qui croyez prendre...

            Une histoire vraiment charmante. J’ai apprécié et adoré suivre nos deux protagonistes se découvrir en sept jours. Au départ, ils commencent à s’échanger les premières paroles, puis font connaissance, passe du temps ensemble et etc… On voit arriver au loin les douloureux souvenirs de l’un et de l’autre, les premières confessions, bientôt talonnés par les sentiments naissants. On suit toutes les étapes de la route qui mène à l’amour avec douceur et profondeur. Tout s’enchaine sans se bousculer et c’est pour ça qu’on adore Yuzuru Shino et Tôji Seryô. Tous les sentiments y passent. Tous ceux où chacun d’entre nous a déjà été confronté quand l’amour vient frapper à sa porte : la curiosité, je t’adore, je t’aime, la passion, les rêves, le manque, les doutes, les joutes verbales, la jalousie, les remords, le désir, le plaisir et le bonheur.

            On ne peut qu’être spectateur et touché à la fois d’assister à la naissance de ce couple.

 

« Désolé, je ne suis pas arrivé à tomber amoureux de toi. Séparons-nous. »

Commenter cet article

The Bursar 09/03/2011 20:13



Ce sera le week-end du 9 avril !



Ambroisie 09/03/2011 22:05



Ok. Merci à toi. Ca me laisse le temps de réfléchir si je tente ou pas cette nouvelle aventure.



The Bursar 09/03/2011 12:01



Le Rat, c'est le read-a-thon, qui consiste à lire un maximum de pages pendant 12 ou 24h et les éditions françaises sont organisées par Virginie Chrestomanci http://readathon.over-blog.com/


J'ai participé aux deux précédents, je ne m'en lasse pas, c'est l'excuse pour lire jusqu'au petit matin avec plein de bonbon et de se motiver à 4h du matin avec les quelques personnes encore
éveillées.



Ambroisie 09/03/2011 19:41



Intéressant. C'est quand la prochaine date ?



The Bursar 08/03/2011 23:19



Demain je publie mon article sur A pied sur le Tokaido, celui-là était un peu décevant.


En même temps, il va bientôt y avoir un nouveau Rat, ça va me faire l'occasion d'avancer dans mes lectures, si bien-sûr je ne décide pas de passer les 24heures avec des vampires.


Je ne connaissais pas les romans japonais, du coup je suis en train de découvrir qu'on peut en trouver plein de bien.



Ambroisie 09/03/2011 11:54



Je viendrais donc lire ton article et te donner mon avis.


Qu'est-ce que c'est un Rat ? Et qui organise ça ?



The Bursar 08/03/2011 14:19



C'est vrai que j'ai du retard. J'ai le premier tome d'ID que j'ai bien aimé, le tome 2 de My demon and me, Girlfriends, Vampire Portrait, tous les Secret Girl sans parler de ceux que j'ai oublié
de chroniqué. Je vais bientôt acheter le nouveau black butler.


Niveau in the mood for Japn, j'ai le Faussaire d'inoué en cours, et réserve les mémoires d'une Geisha, la sabre des takeda, park life et un autre.


Niveau roman-manga, j'ai un tome de vampire hunter D et je viens de me commander un nouveau yaoi.



Ambroisie 08/03/2011 23:13



Oula ! Je confirme, ça va te faire pas mal d'article à préparer. Mais je ne m'en plaindrais pas, j'adore venir te lire donc je n'ai qu'une hâte : celle que tu
postes toujours et encore plus de nouveaux billets !


Je vois que tu as tout prévu pour le challenge In the mood for Japan. Je ne peux donc que te souhaiter beaucoup de bonheur lorsque tu te plongeras
dans la découverte. Surtout que tu as choisi des thèmes intéressants. J'ai hâte, encore une fois.



The Bursar 08/03/2011 09:59



J'avais hésité à l'acheter. Je ne suis pas encore convaincu mais me connaissant, il risque d'atterrir dans ma bibliothèque pendant une période maigre.



Ambroisie 08/03/2011 14:15



J'ai donc hâte que cette période approche alors. Mais j'avoue qu'avant, je préfère voir déjà ce que tu nous caches dans ta bibliothèque.