Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Ambroisie
Publié dans : #Genre Jeunesse

si-je-reste.jpgEditions Pocket Jeunesse, Jeunesse
Publication : (VO), (VF) _ Réédition : 19 août 2010
196 pages _ 6,10 €

 

4èmede couverture : « Mia a 17 ans. Un petit ami, rock star en herbe. Des parents excentriques. Des copains précieux. Un petit frère craquant. Beaucoup de talent et la vie devant elle.

Quand, un jour, tout s’arrête. Tous ses rêves, ses projets, ses amours. Là, dans un fossé, au bord de la route. Un banal accident de voiture… Comme détaché, son esprit contemple son propre corps, brisé. Mia voit tout, entend tout. Transportée à l’hôpital, elle assiste à la ronde de ses proches, aux diagnostics des médecins. Entre rires et larmes, elle revoit sa vie d’avant, imagine sa vie d’après. Sortir du coma, d’accord, mais à quoi bon ? Partir, revenir ? Si je reste… »

 

Mon avis : Après avoir lu ce livre, je me demande ce qu’il m’a pris le jour où j’ai pris un titre au hasard parmi d’autres proposés en prescription scolaire. Et plus encore, pourquoi je n’ai même pas pris la peine d’en lire le résumé avant de l’emporter avec moi. Car je dois avouer, jusqu’au moment où je me suis lancée dans cette lecture, je ne m’attendais aucunement à ce que j’allais découvrir et encore moins que j’allais me prendre une claque. Une bien belle surprise.

            Au départ, on découvre Mia et sa famille un matin de neige jusqu’à ce que tout le monde décide de sortir en voiture. Sur la route, c’est l’accident, alors que la musique résonne dans l’habitacle. La musique, c’est ce qui va accompagner la jeune fille du début jusqu’à la fin de son calvaire. Son esprit, détaché de son corps, observant sous fond sonore les corps disparaître sous les housses pendant qu’on l’emmène en urgence à l’hôpital. Et là encore, du jazz, de la musique classique pendant qu’on l’opère, les chirurgiens essayant de la garder en vie, pendant qu’elle réalise qu’elle vient de perdre ses deux parents et se demande comment va son petit frère.

            A partir du moment où elle quittera la salle d’opération, on suivra la jeune fille arpenter l’hôpital. Passant de couloir en couloir, s’arrêtant de temps en temps pour observer sa famille en salle d’attente qui patiente pour la voir, les infirmières qui prennent soin d’elle tout en lui parlant et la terrible attente jusqu’à ce qu’Adam arrive, son petit ami. Le tout, entrecoupé de scènes du passé. Des souvenirs baignés de joie, d’amour et de musique. Insinuant bientôt le doute en elle sur le chemin qu’elle doit décider de suivre : partir ou rester ? Quel choix faire… Et partout, de la musique. De la musique dans les oreilles, de la musique sous les doigts, de la musique dans le sang. Les notes, depuis sa naissance, ne faisant que bercer, rythmer sa vie. Sans oublier son violoncelle. Et Adam.

            Avec du recule, je dois avouer que les thèmes abordés dans ce livre ont de quoi faire froid dans le dos : un drame familial, une histoire d’amour, des souvenirs heureux, les frémisses d’un premier amour, la découverte de la musique, choisir entre la mort ou la vie. Malgré tout, je trouve que ce roman a été une très belle découverte. Plein d’espoir malgré son côté triste. Et par la même occasion simple au niveau de l’écriture, sans fioriture. Ce qui reflète assez bien la jeunesse et l’innocence de l’âge avec des mots, de mon point de vue. Et beaucoup de référence à la musique tout au long de l’histoire. Un très beau livre.

            J’espère que les lycéens qui ont lu ce livre avant moi ont pris autant de plaisir que moi et ont eu, par la suite, envie de lire la suite. Découvrir ce qu’est devenu Mia, Adam et leur vie…

Commenter cet article

Johanne 28/01/2013 11:52


Il me semble que j'avais commencé à le lire mais j'avais arrêté, il faudrait que je retente.

Ambroisie 29/01/2013 19:51



Et bien, si ça t'intéresse on peut faire une "lecture commune". Ce sera ma première fois ! Par contre, je ne sais pas trop comment ça s'organise.



Ankya 26/01/2013 21:32


Je le note :) Il a l'air bien mené et très intéressant.

Ambroisie 27/01/2013 21:33



Si tu aimes, le deuxième tome s'appelle : Là où j'irai. Mais attention, tu risques de sortir un peu chamboulée de
cette première lecture. Tout comme de la deuxième d'ailleurs. En tout cas, ça a été mon cas pour les deux livres. Une bonne claque et une bonne découverte.


J'étais contente de te retrouver. A bientôt.



Johanne 25/01/2013 09:57


J'ai lu ce livre il y a pas mal de temps, mais je me rappelle avoir été bouleversée...Ce livre m'avait beaucoup touchée, que d'émotions en perspective. J'ai lu plus récemment la suite de cette
histoire dans laquelle on retrouve nos deux héros qui ne sont plus ensemble...Une suite que je te conseille si tu ne l'as pas lu encore :)!

Ambroisie 27/01/2013 15:44



Lu, publié et commenté !  Pour les deux livres. J'ai eu la chance de lire les deux ouvrages il y a un mois. J'ai tellement aimé qu'après, j'ai forcé mon copain
à les lire aussi. Il a fini le premier livre et il a aimé, touché par le récit. Même si ce n'est pas son genre de littérature.


En tout cas, merci pour ton conseil et ton passage. Je pense tenter Je veux vivre de Downham une prochaine fois.
L'as-tu lu aussi ?



Iluze 24/01/2013 09:15


Je trouve aussi que ce n'est pas un récit triste mais bien, un de ceux qui nous donne envie de profiter de la vie.

Ambroisie 24/01/2013 22:47



As-tu lu le deuxième ? Qui m'a beaucoup plus bouleversé et dont le billet sortira dans quelques jours .