Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Ambroisie
Publié dans : #Genre Fantastique

succubus-blues.jpgEditions Bragelonne, Fantastique

Publication : 2007 (VO), 26 février 2009 (VF)

385 pages _ 20 €

 

4ème de couverture : « Succube (n.m.) : Démon qui prend l’apparence d’une femme pour avoir des relations sexuelles avec un mortel.

Georgina Kincaid est succube à Seattle. A priori un choix de carrière plutôt sympa : la jeunesse éternelle, l’apparence de son choix, une garde-robe top-niveau et des hommes prêts à tout pour un simple effleurement.

Pourtant, sa vie n’est pas si glamour : pas moyen de décrocher un rancard potable sans mettre en péril l’âme de l’heureux élu. Heureusement, elle est libraire, et son travail la passionne ! Livres à l’œil, moka blanc à volonté… et possibilité d’approcher le beau Seth Mortensen, un écrivain irrésistible qu’elle rêve – mais s’interdit – de mettre dans son lit.

Mais les fantasme devront attendre. Quelqu’un s’est mis en tête de jouer les justiciers dans la communauté des anges et démons. Bien malgré elle, Georgina est propulsée au cœur de la tourmente. Et pour une fois, ses sortilèges sexy et sa langue bien pendue ne lui seront d’aucun secours. »

 

Mon avis : C’est une vraie bouffée d’air frais ce livre ! Après tous ceux qui sont sortie sur le thème vampirique tout en restant dans le genre bit-lit, je me demande comment celui-ci a réussi à paraître et à se faire une petite place ?

            Vous l’aurez donc compris, il n’est pas question ici de vampires, mais de démons et d’anges qui se baladent au milieu des humains – bien que quelques vampires fassent leur apparition par-ci, par-là –  vivant leur petite vie sans embêter celle des autres sauf quand il est question de faire son boulot. Et parmi tout ce petit monde il y a Georgina, succube qui ne s’assume pas : elle est libraire et vit comme une humaine. Mais tout n’est pas aussi simple pour elle car elle ne peut pas avoir le moindre contact sensuel avec un humain à moins de le déposséder d’un peu de sa vie au risque de s’en morfondre toute sa vie d’éternel. Et c’est un vrai problème pour elle car elle attire naturellement les hommes, et encore plus lorsqu’elle tombe amoureuse de son auteur favoris après une scène dédicaces de sa part !

            L’autre nouveauté aussi dans ce livre c’est que ce n’est pas Georgina qui cherche après l’action mais l’action qui cherche après elle car étrangement, toutes les personnes avec qui elle s’embrouille finissent tous sur le carreau – anges ou démons –  peu de temps après son passage et les soupçons finissent bien vite par se porter sur elle. Alors elle mène sa petite enquête parce qu’elle sent que ses supérieurs lui cachent quelque chose et qu’en plus, elle reçoit des petits billets suspect de la part du meurtrier après chacune de ses apparitions mortelle. Donc, les meurtres continuent de pleuvoir après son passage jusqu’à ce qu’elle découvre une vérité cachée qui la mènera jusqu’au coupable sur un plateau d’argent.

            Malgré les personnages aux caractères attachants, à une lecture vraiment palpitante que même lorsqu’il n’y a pas de meurtres ont ne s’ennuie pas car certaines scènes sont coquasse et amusantes, j’ai trouvé l’histoire un peu légère à tel point qu’à chaque page j’avais peur d’être soudainement déçue par ma lecture – peut-être dû à cause d’un certain manque d’action ? De plus, on se doute rapidement de la fin de l’histoire et de l’identité du meurtrier. Une méthode de déjà vue…

            Je vous tiendrais au courant pour le deuxième tome.

Commenter cet article

latite06 12/01/2010 16:50


Inscris dans ma LAL :-)


Ambroisie 18/01/2010 17:10



Je te souhaite une bonne lecture !



Laetitia la liseuse 08/11/2009 16:58



Je le lirai probablement quand il sortira chez Milady en poche. Merci pour tes impressions.



Ambroisie 08/11/2009 17:58



Merci à toi pour ton passage. L'article sur le deuxième tome apparaîtra certainement dans 2 ou 3 semaines.