Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Ambroisie
Publié dans : #Genre Erotique

Editions Marabout, Erotique
Publication : 2012 (VO), 31 octobre 2012 & 28 novembre 2012 (VF)
3,99 €

 

4èmede couverture :

tout ce qu'il voudra 1Tout ce qu’il voudra _ Vol 1.

« Le poste d’intérimaire de Lucy dans une grande entreprise new-yorkaise n’est pas le job de ses rêves, mail il lui permet de payer ses factures. Le point culminant de sa journée ? Prendre l’ascenseur le matin en compagnie d’un bel inconnu.

Sa vie bascule quand elle se laisse séduire par l’étranger, cédant sans aucune résistance à un homme dont elle ne connaît même pas le nom. Lucy découvrira très vite que cet homme n’est autre que Jeremiah Hamilton, le P-D.G. milliardaire de la compagnie pour laquelle elle travaille, qui lui propose alors un contrat très particulier : devenir son assistante personnelle et se soumettre à tout ce qu’il voudra… »

 

tout ce qu'il voudra 2Tous les coups sont permis _ Vol 2.

« Lucy n’a jamais rencontré d’homme comme Jeremiah Hamilton : un puissant milliardaire dont tous les désirs sont exaucés. En signant un contrat pour devenir son « assistante personnelle », elle entre dans un monde de luxe et de passion qui lui offre l’occasion d’explorer les confins de ses propres désirs.

Elle se retrouve à Paris, déterminée à ne pas céder à toutes les exigences de Jeremiah. Mais ce dernier n’a pas l’intention de forcer Lucy à simplement respecter les termes de son contrat. Il veut obtenir exactement ce qu’il souhaite : la complète soumission de sa nouvelle assistante. Et à son propre étonnement, Lucy découvrira que le prix à payer pourrait bien être ce à quoi elle aspire secrètement. »

 

tout ce qu'il voudra 3En amour comme à la guerre _ Vol 3.

« La vie des milliardaires est tourbillonnante mais semée d’embûches… Lucy, qui accompagne Jeremiah à un gala de charité à Paris, doit apprendre à naviguer dans des eaux troubles. Plus facile à dire qu’à faire : l’homme possède bien des côtés secrets, dont une extrême possessivité, qu’il manifeste quand Lucy est présentée à son frère, Lucas. Entraînée dans le conflit qui oppose les deux hommes, Lucy sera peu à peu envahie par un sentiment auquel elle ne s’attendait pas : un attachement certain pour son exigeant patron.

Mais certains secrets sont dangereux, et Lucy va être prise dans un piège, destiné à un autre, qui pourrait se révéler mortel… »

 

tout ce qu'il voudra 4Dommages collatéraux _ Vol 4.

« Lorsque Lucy Delacourt a signé le contrat que lui proposait Jeremiah Hamilton, elle ne pouvait pas imaginer qu’elle serait impliquée dans une tentative d’assassinat visant le milliardaire. A peinte remise d’un empoissonnement, elle est conduite dans un luxueux domaine en bord de mer, aussi bien protégé qu’une véritable forteresse. Mais la sécurité a un prix : une quasi-captivité. Si Lucy en apprend un peu plus sur son énigmatique patron, son refus de al tenir informée de l’enquête qu’il mène trouble profondément la jeune femme. Pour compliquer les choses, les membres de la famille Hamilton cherchent à rompre leur relation, alors que le danger rôde toujours… »

 

Mon avis : Après les trois séries un temps soit peu érotique qui submergent notre marché depuis ces derniers mois, je vais finir par croire que le fantasme numéro un de toutes les femmes du XXIe siècle est de se taper un homme en costard, doué de son corps et avec une bourse bien remplie ? Vous comprendrez donc que du point de vue du scénario, rien de nouveau ici. Au point que j’ai même un peu tendance à mélanger les histoires de  Fifty Shades,  Crossfire et Tout ce qu’il voudra dans ma tête après avoir lu tout ça.

            La nouveauté tient au fait que chaque livre, en plus d’être à petit prix, fait moins d’une centaine de page. Ce qui oblige l’histoire à aller à l’essentiel. C’est ainsi que nous faisons la connaissance de Lucy, qui bave en secret sur un homme qu’elle croise tous les matins dans l’ascenseur. Jusque là, rien de bien extravaguant jusqu’au jour où elle se fait repérer et que l’inconnu décide de lui faire subir un traitement assez spécial dans ledit ascenseur. Au point qu’elle devra rapidement faire le choix d’abandonner dans son sac une petite culotte trop mouillée. Avant de découvrir quelques jours plus tard que ledit inconnu n’est ni plus, ni moins le PD-G de l’entreprise pour laquelle elle travaille : Jeremiah Hamilton, qui lui annoncera la mauvaise nouvelle dans son bureau personnelle de la rupture de son contrat et son nouveau statut de chômeuse. A moins que… qu’elle décide de devenir son « assistante personnelle » ? Un job qui réclame de se donner « corps et corps ».

            Vous devinez aisément quel sera le choix de Lucy. En même temps, comment refuser quand l’homme en face de vous est sexy à souhait et capable de vous faire monter au septième siècle d’un simple claquement de doigt comme aucun autre avant lui, en plus d’avoir les poches pleines d’argent. Où dois-je signer ?

            Comme je le disais un peu plus haut, l’histoire va droit à l’essentiel. J’ai adoré le premier volume – mon préféré – qui n’est que plaisir et érotisme. Court et direct. Pas de place aux sentiments dans celui-ci, juste un mélange de frisson et de soupir, assez bien écrit, je dois avouer.

            C’est dans le second volume que l’histoire commence à s’étoffer, que Lucy reçoit sa proposition de job et s’envole pour Paris. Paris, la ville des amoureux où elle apprendra à connaître son patron entre deux scènes chaudes et son entourage. Scènes terriblement bien travaillés, soit disant passant. Parole de scout !

            Dans le troisième, le scénario commence un petit peu à se casser la figure. En tout cas, il ne propose rien d’imaginatif. On découvre que Jeremiah a un frère aîné, Lucas, et qu’ils se vouent une haine acharnée. De retour à l’hôtel, après avoir bu une coupe de champagne où Lucy attrape soudainement des douleurs à l’estomac, on devine facilement qu’elle a été empoisonnée à la place d’une certaine personne et qui est à l’origine de cette tentative d’assassinat.

            Dans l’avant dernier numéro, Lucy de retour en Amérique se retrouve coincée à domicile où elle en profitera pour faire une mise au point de ses sentiments pour Jeremiah. Avant de passer outre les consignes de ne pas sortir et de se retrouver capturée par une certaine personne qui lui veut plus ou moins du mal.

            Je crois que vous devinez aisément comment se terminera le dernier volume lorsque celui-ci sortira, n’est-ce pas ?

            C’est le gros défaut, de mon point de vue, de cette petite série fort sympathique. On devine facilement comment cela se finira. Malgré tout, les personnages restent attrayant et l’univers autour aussi. Rien de bien extravagant, un peu de déjà vue parfois mais malgré tout appréciable. De plus, contrairement à Fifty Shades et Crossfire, les scènes chaudes restent de la même qualité sans tomber dans le vulgaire ou le pornographique. J’y ai même appris une ou deux petites choses. Ce que j’ai apprécié aussi c’est comment les sentiments viennent petit à petit s’infiltrer entre deux baisers. C’est subtil et agréable à lire. Pas naïf pour deux sous.

            Au final, ça vaut le coup de la découverte et ça ne coûte pas très cher ! Mais pour ceux et celles qui voudraient se lancer, je vous conseillerais d’attendre la sortie du cinquième volume et en même temps, l’édition de la version intégrale de l’histoire.

Commenter cet article