Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Ambroisie
Publié dans : #Manga Yaoï

vanilla-star.jpgEditions Asuka, Yaoi
Publication : 2009 (VO), 16 septembre 2010 (VF)
7,50 €

 

4ème de couverture : « Errant sur des sites spécialisés pour se consoler d'une rupture amoureuse, Takeshi tombe sur une vidée dans laquelle joue Yûto. Tout de suite fasciné par la beauté ténébreuse de la star de porno, il parvient à surpasser sa peine et décide, pour pouvoir le rencontrer, de s'allouer les services de l'acteur qui se prostitue occasionnellement. Complètement sous le charme, Takeshi va proposer à Yûto une liaison plus officielle, que le jeune homme accepte contre toute attente.

Entre passion et mystère, les deux amants vont apprendre à se découvrir sans faux-semblants. »

 

Mon avis : Alors qu’il a été annoncé il y a quelques semaines que deux titres de plus seraient licenciés par les Editions Taifu Comics : Amayakana Toge et Te wo Tusnaide, Sora wo. Je me suis rendu compte d’une chose. Il semblerait que les sorties soient choisies en fonction de leur thème. Là où le titre d’aujourd’hui tournera encore une fois autour de la prostitution, les prochaines tomberont en plein dans le milieu de l’édition.  Est-ce une simple coïncidence ?

            En tout cas, un nouveau manga qui nous présente une histoire plus sympathique que celle de Lovers and Souls puisque point de scène dramatique ici. Par contre, une nouvelle approche de la prostitution où celle-ci peut aller plus loin que faire le tapin sur le bord du trottoir comme par exemple, tourner des vidéos.

takeshi.jpg            J’ai adoré Takeshi, notre pauvre séduisant homosexuel qui s’est fait une fois de plus jeter et qui tombe amoureux de Yûto simplement en regardant une vidéo. C’est tellement kitch, niai et etcetera qu’au lieu de détester, j’ai véritablement aimé. Surtout sa façon de faire des recherches sur sa nouvelle étoile, de se décider à faire le premier pas et à organiser le premier rendez-vous – qui n’a rien à voir avec ce que vous pensez. J’ai trouvé ça attendrissant sans non plus tomber dans le rôle du stalker. De plus, j’ai trouvé la façon que le couple a de se former très réaliste.

            La suite, je vous laisse deviner bien sûr.

            Kano Miyamoto présente vraiment l’homosexualité d’un point de vue différent des autres mangakas où bien sûr, nous savons tous que c’est toujours un moment très dur à accepter mais après ça, il y a encore d’autres étapes à affronter. C’est ces étapes qu’elle décide de nous mettre en avant. Pas comment fait-on pour accepter son homosexualité mais comment être heureux, trouver l’amour avec son homosexualité ? Et le style de son crayon ajoute vraiment la touche mature qu’il faut à ses histoires.

            Je rajouterais seulement que la voie de la prostitution peut avoir plusieurs visages et plusieurs raisons.

Commenter cet article

The Bursar 27/04/2011 20:50



Toujours pas lu, car le dessin ne m'inspire absolument(je suis vraiment dans une période effet l'oréal avec trois mangas qui ont ce look pour un des personnages en commun).


Je ne fais pas trop attention aux sorties vu que je me fonde surtout sur les pubs en fin de manga pour repérer des histoires intéressantes, mais si la prochaine sortie est dans le monde de
l'édition, je pense que je vais me jeter dessus.



Ambroisie 28/04/2011 10:33



C'est vrai que dans ce manga, il n'y a pas d'effet l'oréal dans la chevelure des protagonistes. Quel dommage... Mais en même temps, Kano Miyamoto nous propose un
autre genre d'histoire amoureuse de ce qu'on peut lire dans les autres mangas.


Tout le monde n'est pas obligé d'aimer mais je crois que ça vaut le coup d'en lire au moins un. En même temps, j'aurais été à la place de la maison d'édition, je
n'aurais pas commencé par éditer ce genre de titre ayant pour thème la prostitution. Connaissant déjà les prochains titres, je te conseille de commencer par ceux-là (par contre, je ne connais pas
encore la date officielle). Surtout qu'en plus, les personnages se croisent dans les deux mangas. J'adore, ça donne l'impression d'un univers plus profond.