Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Ambroisie
Publié dans : #challenge : Je lis aussi des albums 2013

Editions Des ronds dans l’O, Album
Publication : 23 mai 2013 (VF)
24 pages _ 10 €

 

4ème de couverture : « Pendant la classe, Oscar demande à Lilou pourquoi elle a deux papas, elle ! Lilou reste sans voix… elle ne sait pas. »

 

Mon avis : Par rapport à l’autre album que j’ai lu récemment et qui parle lui aussi d’homoparentalité, j’ai trouvé cette histoire-là beaucoup moins bien. Tout d’abord parce que le livre commence par expliquer comment les deux oiseaux Tom et Enzo ont trouvé un œuf abandonné puis par la suite, comment ils finissent par adopter et élever la petite Lilou. Ensuite, quand vient le passage où Oscar demande à Lilou pourquoi elle a deux papas, elle ne répond rien du tout. Elle reste sans voix alors qu’elle pourrait dire qu’elle ne sait pas et après, quand elle pose la question aux papas, ils répondent parce qu’ils l’aiment. Avant de sauter sur l’arbre généalogique du petit oiseau.

            Entre ces deux passages il n’y a pas de transition. C’est dommage car j’ai trouvé ça un peu brusque. D’ailleurs, à l’heure d’aujourd’hui je n’ai toujours pas compris ce choix de narration.

            Je prends malgré tout en compte que cette histoire s’adresse aux tous petits, d’où la réaction de Lilou. Mais quand même, je trouve l’histoire pas assez explicative et le début, pas très facile. Car il s’agit avant tout d’un abandon d’œuf. On ne connait pas les parents, ni pourquoi ils ne sont pas là. Et la réponse des papas à la question de Lilou pourquoi elle a deux pères : « parce qu’on t’aime », pas assez abouti. J’ai eu comme l’impression que l’arrivé de Tom et Enzo était une solution de secours. Je sais très bien que ce n’était pas l’effet recherché par les deux auteurs mais c’est quand même ce que j’ai ressenti. Comme s’il avait fallu choisir le moindre mal.

            Par contre, j’ai aimé le fait d’aborder le thème de l’homoparentalité. A mes yeux, le rôle des parents a été plus mis en avant que celui de l’enfant dans cette histoire-ci. J’ai apprécié. J’aime bien les oiseaux même si je ne suis pas fan des dessins. Il n’y a qu’au début du récit que je trouve qu’il aurait été préférable de prendre un autre animal que l’oiseau, à cause de l’abandon d’œuf ou alors, choisir une autre voie pour commencer.

            Un album mitigé à mes yeux autant par l’histoire que par les dessins. J’ai un peu de mal à conseiller cet album aux parents parce que je ne suis pas sûr que le jeune public auquel il s’adresse comprenne le sens de l’histoire. Je trouve que ça n’explique rien, qu’en refermant cet ouvrage on n’est pas plus avancé pour autant.

Commenter cet article