Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kezako du livre

Kezako = "Qu'est-ce que c'est ?"

Publié le par Ambroisie
Publié dans : #Genre Science-Fiction

Editions Rocher Jeunesse, Science-Fiction/Jeunesse
Publication : 2003 (VO), 26 octobre 2007 (VF)
143 pages _ 12,20 €

 

4ème de couverture : « Dans un futur proche… N°6 est une cité étroitement contrôlée et hiérarchisée, où les enfants surdoués, tel Aster, sont éduqués pour former la future Elite. Mais le jour de son douzième anniversaire, Aster fait une rencontre qui va changer le cours de sa vie : il aide un jeune adolescent venu de l’extérieur de la cité, surnommé « le Rat », à échapper à la police.

Puni pour sa complicité dans la fuite du hors-la-loi, Aster est exclu de son école et devra désormais se contenter d’un travail subalterne. Quatre ans plus tard, devenu contrôleur des robots de nettoyage de la ville, il est le témoin d’une mort suspecte. Une maladie mystérieuse aux terribles effets semble se propager dans la cité… Le ministère de l’Ordre public tente alors d’éliminer Aster, devenu un témoin gênant, pour étouffer l’affaire ; mais le Rat resurgit pour le secourir à son tour. Les deux adolescents vont devoir s’enfuir hors de la ville…

C’est le début d’une aventure fantastique aux multiples facettes : initiatique, sociale et écologique. »

 

Mon avis : Voici un livre que j’ai longuement hésité à acheter. Pas parce qu’après avoir vu et aimé la série animé il y a un an j’avais peur d’être dégoûtée par ma lecture mais parce qu’au Japon, la série compte au total neuf livres alors qu’en France, la maison d’édition qui a eu les droits d’auteur s’est arrêté au tome cinq. Et j’ai appris de source sure que la suite ne sera pas publié, l’éditeur ayant arrêté les livres pour enfants. Il va donc falloir se mettre au japonais…

            En tout cas, j’ai beaucoup apprécié ce premier volume. J’y ai retrouvé le même plaisir que pour l’anime et j’ai été très étonnée de voir que beaucoup de choses ont été respectés de l’histoire. Tout pour ainsi dire. Du début où les deux héros se rencontre un jour de tempête, le Rat recherché par les autorités pour on ne sait pas quelle raison encore et Aster, jeune garçon intelligeant faisant partie de l’élite de la ville. Et ensuite, lorsqu’Aster a été sous classé quand on a découverte qu’il a hébergé un renégat chez lui, se retrouvant à assurer la maintenance dans un parc. Jusqu’au jour où il se retrouve témoin de morts inexpliquées. Des gens meurent sous ses yeux, vieillissant en quelques minutes avant de rendre l’âme, la rigidité cadavérique suivie par la putréfaction arrivant trop rapidement pour que ce soit normal. Et pour ne rien arranger, une abeille sort de la nuque des cadavres comme un parasite. Face à ce fait non encore expliqué, l’autorité décide d’accuser Aster de meurtres. Mais c’est sans compter sur l’intervention du Rat pour le sauver, l’emmenant dans son repaire où Aster atteint de la même maladie que les morts, survivra. Par la suite, ils décident l’un et l’autre d’attendre de voir comment cette infection va se répandre dans la ville. Le Rat désirant que tout s’effondre alors qu’Aster souhaite trouver un remède à cette abeille mutante.

            La seule chose qui change s’est que l’on se retrouve à tour de rôle dans la tête des héros. Ce qui fait qu’on en apprend beaucoup sur l’un et sur l’autre. La façon dont ils pensent, voient le monde. Leur sentiment face à telle ou telle situation. Un peu de leur passé et cette étrange amitié qui les lie depuis le début. Une relation dont on ne sait pas si elle est amitié profonde ou le début d’une histoire d’amour. L’auteur joue beaucoup sur l’ambiguïté et c’est pareil dans l’anime, la cataloguant comme shônen-ai – légère romance entre deux protagonistes hommes. Bien sûr, c’est loin de me déplaire ! Vous me connaissez.

            Après, j’adore le suspense dans le récit, l’univers de n°6, son côté futuriste. J’ai rigolé quand j’ai lu que tout ceci se déroulait en 2013, preuve que les livres ont été écrits il y a un petit moment déjà. Rassurée aussi de voir que l’année 2013 qui est en train de s’écouler ne ressemble en rien à celle décrite dans le roman. En ce qui concerne la narration, j’ai aimé le fait que ce ne soit pas aussi lourd, profond que la littérature japonaise pour adultes. C’est simple et les faits se bousculent tout en s’emboîtant parfaitement.

            Je ne suis pas fan de science-fiction par nature mais j’adore cette histoire. Les livres gagnerait à se faire connaître en profitant du succès de l’anime. A condition qu’un jour, elle soit mise en vente sur le marché français. Les thèmes abordaient étant dans l’air du temps : évolution technologique et scientifique, contrôle de la civilisation et de la nature, pollution et complot politique. Sous oublier les éternelles questions qui vont avec : Pour quels avantages ? Quels inconvénients ? Et les impacts ? A quels termes ?

            J’aime vraiment n°6 !

N°6 - 1 _ Atsuko AsanoN°6 - 1 _ Atsuko AsanoN°6 - 1 _ Atsuko Asano

Commenter cet article

Riri 09/05/2014 23:43

Venez pétitionner pour connaître la suite de l'histoire en bouquins en français et partagez ça un max! Merci :)
http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/aux-%C3%A9ditions-du-rocher-et-aux-%C3%A9diteurs-de-manga-publiez-les-derniers-tomes-du-roman-n-6-et-sa-version-manga?recruiter=92436312&utm_campaign=signature_receipt&utm_medium=email&utm_source=share_petition

Merquin 30/08/2013 21:23

Coucou. Bel enthousiasme ! J'ai aussi bien aimé l'animé. Ma grande soeur surtout pour l'audace du Rat. Elle n'y a pas vu du tout du shonenai, sauf d'être trop proche. Moi, y a quelque chose que j'avais trouvé absurde, à l'époque, hum, dans leur problème.
Ça fait un bail que je ne suis pas passé par ici - comme quoi, tu m'a manqué : de lire tes chroniques, hein...

Ambroisie 02/09/2013 19:11

Merci beaucoup à toi. Ca me fait aussi plaisir de te revoir par ici. J'espère bientôt avoir un peu de temps pour faire le tour de tout le monde et laisser des petits commentaires partout !

Ankya 27/08/2013 10:36

J'ai toujours été déçue lorsque les éditeurs ne publiaient pas les séries entièrement, vu le prix que chaque volume coûte.
Mais bon...

En tout cas j'ai très envie de regarder l'anime maintenant !!

Ambroisie 27/08/2013 19:08

Pour le prix, j'ai fait le choix de les acheter d'occasion comme la série n'est pas finie. Mais à mon avis, si la publication a été interrompu c'est parce que les ventes ne devaient pas être énorme.
J'espère que tu la trouveras encore facilement sur internet.
A bientôt !

DarkHawk 23/08/2013 15:26

Je l'avais déjà repéré mais sans sauté le pas.
Apres ta chronique, il va falloir que j'y songe de nouveau ^^

(En plus c'est Japonais ^^)

Ambroisie 25/08/2013 14:42

J'adore l'anime pour ma part ! C'est ce qui m'a convaincu d'essayer les livres. Par contre, ce que je trouve fort dommage c'est que je ne connaîtrais jamais la fin qui a été écrite comme ça n'a pas été publié. Quelle tristesse...

yohann 22/08/2013 08:50

Très beau billet! Devant un telle enthousiasme pour une série, on ne peut que avoir envie de la lire ou de la regarder. :)

Ambroisie 22/08/2013 19:01

Merci Yohann !
Bisou à toi.